motocollants du forum en vente
Ce forum est pour vous motards de France et d'ailleurs, passionnés de Trails, toutes marques réunies. Vous trouverez ici des compagnons de route, des informations, des idées de balades, des récits de voyageurs...alors n'attendez pas, inscrivez vous :)




RASSO MORVAN TOUR 2018
Derniers sujets
» Superdual X 600, ENFIN!!!
par Lockir Aujourd'hui à 1:53

» A venir ... Yamaha MT-07 Ténéré spied
par totone Hier à 23:08

» vends Triumph Tiger 955i 2005
par michelside78 Hier à 22:49

» Balades en rhone alpes
par CHAM Hier à 21:43

» Mon trail 600TTRE
par sergio Hier à 18:49

» Sortie TT dans les Alpes (ex week end Karellis)
par raf67 Hier à 18:17

» [Restauration] Yamaha 600XT (2KF) 1987
par Tess Hier à 16:54

» March Moto Madness Espagne 2019
par Assurancetourix Hier à 14:30

» CHOIX GPS ?
par ticube Hier à 11:07

» Inscription à la "Randonnée de la Braise - First Edition [2k19]"
par Ardaan Mar 13 Nov 2018 - 22:49

» De retour ...
par Zoom33 Mar 13 Nov 2018 - 21:25

» Triumph 900 Scrambler Kaki
par EDB Mar 13 Nov 2018 - 21:04

» présentation
par Fluet Mar 13 Nov 2018 - 20:38

» Help !!! Cloche d'embrayage HS .
par Zoom33 Mar 13 Nov 2018 - 16:23

» Présentation
par Algo Mar 13 Nov 2018 - 15:38

» KTM 790 Adventure R
par Muddyfox Lun 12 Nov 2018 - 22:13

» Rando des Barjos 2 : CR des barjos en tyrolienne moto - gaz !!
par keker52 Lun 12 Nov 2018 - 20:09

» Demande info google maps
par ticube Lun 12 Nov 2018 - 18:30

» Yak 5 de Navigattor, vous connaissez ?
par ticube Dim 11 Nov 2018 - 17:52

» Aie aie aie !!
par Zoom33 Dim 11 Nov 2018 - 9:14

Facebook Terre-Bitume
LIENS
Mots-clés
adventure casque rally stella hellas Barjos corse karellis Twin trail enduro Himalayan tente pneu maroc pneus 1000 Honda mitas africa rando dominator TRANSALP moto strom YAMAHA
Contact Admin

Partagez | 
 

 Simon Courrier : TOUR DU MONDE à moto en cours

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 13, 14, 15, 16  Suivant
AuteurMessage
trofor26

Membre MR84
Membre MR84
avatar

MOTOS : KTM 1190 Adventure R.2013/Yamaha XT660R.2005
Pneu AV/AR : KTM 1190 R Mitas E07+ Dakar/660 XTR Mitas E07 Dakar
Messages : 4132
Date d'inscription : 15/02/2011
Age : 57
Ville ou région : NougatLand

MessageSujet: Re: Simon Courrier : TOUR DU MONDE à moto en cours   Mer 20 Juin 2012 - 23:55

Simon est à San Carlos de Bariloche . :(hello1


Agrandir le plan




_________________
Le voyage pour moi, ce n’est pas arriver, c’est partir.
C’est l’imprévu de la prochaine escale, c’est le désir jamais comblé de connaître sans cesse autre chose, c’est demain, éternellement demain...




Mes vidéos-->Dailymotion
Mes vidéos-->Youtube
Revenir en haut Aller en bas
https://www.terre-bitume.org/t343-journal-de-bord-nordkapp-juill
bouste

Membre Super VIP
avatar

MOTOS : Africa twin 1996 - CRF1000 ADV SPORT
Pneu AV/AR : Ar: Mitas E09 - Av: MT21
Messages : 1251
Date d'inscription : 02/10/2011
Age : 47
Ville ou région : Dans les Corbières (Aude - 11)

MessageSujet: Re: Simon Courrier : TOUR DU MONDE à moto en cours   Jeu 21 Juin 2012 - 18:51

bouca a écrit:
salut pas terrible son site ou blog, pleins de projets, mais pas bcp de discipline, king comparer a ride the world, ou, pour presque un TDM, great adventure,... dix sur dix ils l'ont recharge en rentrant mais on a pu suivre leurs voyage hebdomadairement avec des news.... LA... y'a rien.... sifflote dodo je suis sur qu'il s'eclate, et tant mieux.... mais bon... joker happy motard2

Je comprends Bouca ta frustration de ne pas être à sa place, pour Simon c'est certainement un des épisodes de sa vie le plus important, il doit le vivre pleinement et c'est déjà bien qu'il pense à nous, les frustrés, de temps en temps en postant quelques cartes postales virtuelles :(hello1

_________________
The making of The True Adventure Honda (Youtube)


Si vous pensez que l'aventure est dangereuse,
je vous propose d'essayer la routine...
Elle est mortelle.

       
Revenir en haut Aller en bas
trofor26

Membre MR84
Membre MR84
avatar

MOTOS : KTM 1190 Adventure R.2013/Yamaha XT660R.2005
Pneu AV/AR : KTM 1190 R Mitas E07+ Dakar/660 XTR Mitas E07 Dakar
Messages : 4132
Date d'inscription : 15/02/2011
Age : 57
Ville ou région : NougatLand

MessageSujet: Re: Simon Courrier : TOUR DU MONDE à moto en cours   Mar 26 Juin 2012 - 13:41

Quelques nouvelles photos de Simon et Mayra.









L'intégralité de l'album Argentine sur FB

Ou sur ses Albums du tour du monde sur son site : ici

_________________
Le voyage pour moi, ce n’est pas arriver, c’est partir.
C’est l’imprévu de la prochaine escale, c’est le désir jamais comblé de connaître sans cesse autre chose, c’est demain, éternellement demain...




Mes vidéos-->Dailymotion
Mes vidéos-->Youtube
Revenir en haut Aller en bas
https://www.terre-bitume.org/t343-journal-de-bord-nordkapp-juill
trofor26

Membre MR84
Membre MR84
avatar

MOTOS : KTM 1190 Adventure R.2013/Yamaha XT660R.2005
Pneu AV/AR : KTM 1190 R Mitas E07+ Dakar/660 XTR Mitas E07 Dakar
Messages : 4132
Date d'inscription : 15/02/2011
Age : 57
Ville ou région : NougatLand

MessageSujet: Re: Simon Courrier : TOUR DU MONDE à moto en cours   Ven 13 Juil 2012 - 2:15

De nouvelles photos de Simon en Argentine .





















L'intégralité de l'album Argentine sur FB



_________________
Le voyage pour moi, ce n’est pas arriver, c’est partir.
C’est l’imprévu de la prochaine escale, c’est le désir jamais comblé de connaître sans cesse autre chose, c’est demain, éternellement demain...




Mes vidéos-->Dailymotion
Mes vidéos-->Youtube
Revenir en haut Aller en bas
https://www.terre-bitume.org/t343-journal-de-bord-nordkapp-juill
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Simon Courrier : TOUR DU MONDE à moto en cours   Ven 13 Juil 2012 - 6:25

génial.
son tdm est atypique et il arrive à varier les plaisirs en descendant régulièrement de moto.
bravo l'artiste, profite, prends en plein les yeux
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Simon Courrier : TOUR DU MONDE à moto en cours   Ven 13 Juil 2012 - 12:01

T'1 y fait l'même temps qu'chez nous là bas
Revenir en haut Aller en bas
trofor26

Membre MR84
Membre MR84
avatar

MOTOS : KTM 1190 Adventure R.2013/Yamaha XT660R.2005
Pneu AV/AR : KTM 1190 R Mitas E07+ Dakar/660 XTR Mitas E07 Dakar
Messages : 4132
Date d'inscription : 15/02/2011
Age : 57
Ville ou région : NougatLand

MessageSujet: Re: Simon Courrier : TOUR DU MONDE à moto en cours   Mer 18 Juil 2012 - 9:14


Publication FB

Simon Tdm Moto
Estamos en Chile!!!


Afficher SimonTDMmoto sur une carte plus grande

_________________
Le voyage pour moi, ce n’est pas arriver, c’est partir.
C’est l’imprévu de la prochaine escale, c’est le désir jamais comblé de connaître sans cesse autre chose, c’est demain, éternellement demain...




Mes vidéos-->Dailymotion
Mes vidéos-->Youtube
Revenir en haut Aller en bas
https://www.terre-bitume.org/t343-journal-de-bord-nordkapp-juill
trofor26

Membre MR84
Membre MR84
avatar

MOTOS : KTM 1190 Adventure R.2013/Yamaha XT660R.2005
Pneu AV/AR : KTM 1190 R Mitas E07+ Dakar/660 XTR Mitas E07 Dakar
Messages : 4132
Date d'inscription : 15/02/2011
Age : 57
Ville ou région : NougatLand

MessageSujet: Re: Simon Courrier : TOUR DU MONDE à moto en cours   Mar 24 Juil 2012 - 19:36

Carnet de voyage

1 an... Et plus si affinités...


Le 24 Juillet 2011, vers midi, je prenais le départ de Paris, de la place du Trocadéro, afin de tenter un tour du monde à moto... L'idée était mûri, réfléchit, et pensée depuis de long mois, mais lors du départ, l'appréhension était immense... Dès les premiers kilomètres, je senti que je n'allais pas le regretter... Et me voici, 1an plus tard, le 24 juillet 2012, au Chili, dans le ville de Valdivia, sur la côte pacifique avec la même envie de boucler ce voyage qui il y a un an ! A quelques différences prêt, l'idée n'a pas changé. Voyages, rencontres, paysages, découvertes, kilomètres, et surtout... Liberté ! Mais à tous cela viens s'ajouter quelque chose pour lequel je n'était pas préparé, auquel je n'avait pas pensés, réfléchit et pris le temps d'envisager... Je crois que certains appel ça l'amour...




Résumer 1 an de voyage ne va pas être chose facile car il s'est passé tant de moments magiques qui ont réellement transformer ma manière de voir la vie que mettre tous cela sur papier et l'écrire noir sur blanc ne va pas simple. Surtout que pour être honnête, j'écris ceci le 23 pour le publier le 24 et que j'aimerai écrire quelque chose de correct pour ce premier « article-anniversaire » de voyage et que mi prendre à la dernière minute ne me paraît pas la meilleur solution... Mais bon, c'est comme ça, depuis mon dernier article, il y a déjà plus de 5 mois, je n'ai pas trouver le temps, ni l'envie pour écrire de nouveau. Je sais que je manque cruellement de discipline dans mes écrits pour avoir un suivi régulier de mes aventures, mais je ne vais pas m'excuser pour autant. Je voyage avant tout pour moi et même si le partage de ce voyage est important à mes yeux, il ne passera pas avant le voyage en lui même. Si je n'ai rien publier depuis 5 mois, c'est que pour moi le voyage à changer radicalement et que aujourd'hui encore je ne sais pas ou je vais... Avant aussi vous me direz je ne savais pas, mais peu m'importait. Jusqu'à aujourd'hui, mon envie de voyage n'a fait que grandir et le fait d'aller toujours un peu plus loin chaque jour me réjouit. Mais depuis peu j'ai peur.... Pour la première fois de ma vie, j'ai vraiment peur... Plus que la veille de partir seul, il y a pile un an ! Pour la première fois, je ne maîtrise pas complètement la situation et ce qui me paraissait la meilleur chose a faire pour moi il y a un an me paraît aujourd'hui quasiment impossible... Voyager seul... De nouveau... J'adorai ça ! Mais depuis mon arrivé à Buenos Aires, les choses ont changé... Et mon point de vue sur ce voyage aussi... Continuer ? Évidemment que oui, mais avec Elle !




Alors voilà le contexte : Je suis perdu. Je suis au Chili, dans la petite ville de Valdivia, sur la côte pacifique, je suis actuellement dans la maison d'un couple de jeunes Espagnola-Chileno rencontré via CouchSurfing. Je suis seul dans cette petite cabane de boit, a boire un maté Argentin, un fond de musique douce et la chaleur du feu dans le poêle à boit qui réchauffe la pièce... Pas très loin du bonheur... Conditions idéales pour écrire. Pour prendre le temps, le temps d'une journée, pour repenser à cette année passée...
Quitter la France, quitter l'Europe, découvrir l'Afrique du nord puis la côte Ouest de l'Afrique noir, traverser l'Atlantique en bateau, passer dans l'hémisphère sud, poser le pied en Amérique du Sud, apprendre une nouvelle langue, viser le sud, toujours plus au sud, prendre le temps de vivre à mon rythme... Trouver l'Amour... Une année chargée en émotions, en surprises, en découvertes, en leçons de vie et en galères aussi mais surtout, une année de liberté totale !
Une année qui est passée à une vitesse folle, je n'ai pas l'impression que 1 an ce sont déjà écoulé.



Ce départ de Paris me paraît si proche et à la fois si loin... Si proche en temps, mais si loin en distance... J'ai parcouru plus de 25 000 kilomètres cette année, ce qui est vraiment peu pour une année de voyage. J'ai croisé un bon nombre d'autres voyageurs qui eux parcours cette distance en 3 où 4 mois ! Et d'autre qui en un an font le tour du globe...
Chacun trouve son rythme en voyageant, le mien est plutôt lent, plutôt très lent... Mais je préfère ce rythme tranquille et prendre le temps de profiter de chaque endroit ou je passe, de prendre le temps de rencontrer et de vivre la vie locale plutôt que de ne faire que passer et ne voir que la façade des choses...
Prendre le temps d'apprendre, de partager, de vivre, de profiter de l'instant présent sans penser au lendemain... Et cette philosophie de vie me convient parfaitement jusqu'à présent, je n'ai pas l'intention de changer ce rythme pour l'accélérer, bien au contraire...




Je vais même ralentir... Les 3 années prévu au départ du projet son aujourd'hui bien trop courtes et j'envisage maintenant plus les 5 ans pour boucler ce tour du monde... En plus de ça, cette année je vivais sur mes économies et n'ai travailler que très peu. A partir de maintenant, chaque kilomètre devra être suivi d'un boulot pour financer le suivant... La route est donc encore longue jusqu'à Paris... Mais pour dire vrai, l'idée de rentrer ne me dis rien du tout ! Je ne pense absolument pas au retour et ce moment me paraît si loin que je l'envisage même pas ! Où Presque pas ! Pour l'instant, je veux continuer ma route ainsi.
Cette vie de voyage « sans fin » est tellement plaisante et me convient parfaitement.
La France ne me manque pas, mon travaille en France ne me manque pas, et même si ma famille, mes amis, mes collègues me manques, je ne peu faire autrement que subir cette séparation et l'accepter. Bien sur, certains jours sont plus difficiles que d'autres, la nostalgie se fait plus forte et l'envie de voir mes proches devient oppressante, mais il y a des milliers de kilomètres qui me séparent d'eux et les relations à distances sont difficiles à garder... Même par mails... Je me fait donc une raison et tente d'être patient de ce coté là. J'espère bien évidemment revoir certains d'entre eux avant mon retour en France mais je sais que cela va être difficile.
Ma mère est venu au mois Mai à Buenos Aires pendant 10 jours et ce fût vraiment génial de pouvoir partager un peu de temps avec elle à l'autre bout du monde. A tous ceux qui veulent venir passer un moment de l'autre coté du globe, n'hésitez pas, ça ne pourra être qu'une bonne expérience !!!


Parlons un peu moto maintenant ! Comment ce porte ce cher Transalp après un an? Et bien, pas mal du tout ! Il me mènent toujours à destination sans broncher, sans sourciller, toujours avec ce doux ronronnement de bi-cylindre en V. Je lui fait petit à petit des modifications mais rien de bien vital. Dernièrement j'ai eu une petite galère avec l’araignée de fixation de tête de fourche qui s'est cassé avec les vibrations des pistes de graviers, mais à Bariloche lorsque je me suis arrêter un mois pour travailler dans un atelier de moto j'ai résolu le problème à l'aide d'un fer à souder à l'arc... J'en ai profiter aussi pour me débarrasser de la malédiction que j'ai depuis le départ... Les crevaisons à répétions... En y réfléchissant bien, j'ai fait les comptes, et approximativement 25 crevaisons en un an... Plus de 2 par mois... Sachant que je ne roule pas tous le jours... Je ne suis pas loin du record du monde je crois... Une crevaison tous les 1000 bornes... C'était trop ! J'ai pris les choses à bras le corps et ai opté pour une solution radicale ! Dans le pneu arrière, celui qui crève le plus souvent, une chambre à air renforcée de 4 mm remplit de produit préventif anti-crevaison, recouvert d'une seconde chambre à air renforcée en guise de protection, puis le tout recouvert d'une lance à incendie de pompier ! Radicalement efficace ! Le tissu des lances de pompiers est ultra résistant mais reste un tissu souple donc relativement facile adapter autour de la chambre à air. Si avec tout ça j'arrive quand même à crever et si un clou réussi à entrer, c'est vraiment que je suis maudit et je devrai aller consulter un marabout... Pour le pneu avant, une chambre à air renforcé de 4 mm recouvert d'une seconde chambre renforcé comme protection. Je n'ai pas installé la lance à incendie par peur de trop déséquilibrer la roue avant. Normalement je suis donc complètement débarrasser des crevaisons et vais pouvoir continuer ce tour du monde sans la peur de crever à plus de 100 km/h et de me faire littéralement éjecter de la moto ! Je croise les doigts, je touche du boit, et je crois en ma bonne étoile !



Sinon il y a une chose dont je ne suis pas fier mais que je ne peu pas vraiment éviter... J'ai un pneu carré derrière... Moi qui me foutait ouvertement de la gueule de mes clients avant qui roulait avec des pneus carrés du fait qu'ils ne penchais pas leurs motos dans les virages... Aujourd'hui j'ai honte de voir mon pneu arrière... Carré de chez carré ! Lorsque je prend de l'angle avec la moto dans une courbe, elle se jette d'un seul coup sur le flanc du pneu et se comporte pareil pour sortir de la courbe... Dangereux et désagréable ! Mais comment faire autrement ??? Les 2000 km parcouru pour traverser la Pampa Argentine sont tout droit ! Pendant plus de 2000 bornes ! J'ai beau tout faire pour rectifier le tire de ce pneu mais trop tard... Il est maintenant beaucoup trop marqué. Je vais devoir trouver un nouveau train à mon retour à Buenos Aires... Oui, parce qu'il y a un retour à Buenos Aires... Ce n'était pas vraiment dans mon programme initial mais je vous ai dis que certaines choses avait changés... La suite du voyage risque d'être un peu différent...
En Août, la moto aura droit à une nouvelle grande révision et à quelques modifications supplémentaires, elle est en fait en perpétuelle évolution afin d'améliorer petit à petit le confort de route et puis si elle doit transporter une personne supplémentaire, le confort doit être optimale pour les 2 passagers ! Mais ça c'est une autre histoire...





Après un an de voyage, je suis donc au Chili, moi qui pensait qu'au bout d'un an j'aurais déjà quasiment terminer le continent Américain... J'en suis bien loin... Ce continent gigantesque, l'on peut y passer 5 ans à lui tout seul sans avoir le temps de tout découvrir... A mon arrivé à Buenos Aires j'avais rencontrer un couple de baroudeurs Allemand qui pendant prêt de 4 ans avaient parcouru ces terres latines et m'ont dis qu'il rentrait au pays non pas parce qu'ils avaient tout vu mais parce que leurs « chez eux » leurs manquait... J'ai rencontré tant de voyageurs qui ce perdent dans le voyage et qui n'ont jamais envie de rentrer... Jamais envie d'arrêter ce train de vie... Et aujourd'hui comme je les comprend ! Tous les jours c'est une nouvelle aventure ! La routine n'existe pas en voyage ! Aucun jour n'est similaire un autre, chaque ville, chaque région, chaque pays est différents et mérite que l'on s'y arrête un moment. D'accord, certaines régions plus que d'autres... Difficile de rester 1 mois dans la Pampa Argentine faite de désert de cailloux et d'arbustes secs... Les récifs et zones côtières sont la plupart du temps beaucoup intéressant. Où bien la montagne ! La cordière des Andes fait environ 3000 km de long et regorge de paysages, lacs, et recoins cachés qui sont tout simplement merveilleux ! Là aussi ont peut y passer toute une vie sans tout voir ! Et cela sans compter l'histoire culturelle des lieux en question. Si l'on commence à réellement à s'intéresser à la culture des hommes et femmes qui vivent ici depuis des générations, on découvre alors un monde dans monde... Que l'homme à une capacité d'adaptation étonnante et que derrière chaque virage ce cache une histoire... Que les deux continents que j'ai aperçu en un an mérite tout deux beaucoup plus de temps pour être appréciés à leurs justes valeurs. L’Afrique est le continent ou il est le plus facile de se perdre définitivement en voyage... Où l'on peut passer des mois et des mois sans jamais avoir envie de rentrer... L’Amérique du sud offre un terrain de jeu quasi sans limite avec une diversité de paysages et de cultures exceptionnelles... Je ne connais pas encore le reste du monde mais le peu que je connais de ces deux continents me laisse déjà sans voie tant le dépaysement est totale ! Et je n'ai visiter qu'une partie infime des deux et j'ai déjà des souvenirs pleins la tête ! Je sais d'avance que je n'aurait pas le temps et la possibilité de tout voir et envisage déjà sérieusement de revenir sur ces deux parties du monde qui ne demande qu'à s'ouvrir au monde...




Voilà un an de passé sur la route, seul pendant les 9 premiers mois, puis depuis Buenos Aires, le voyage à changer de perspectives... J'y ai fait la connaissance d'une jeune et jolie Argentine avec qui j'ai tissé des liens très fort relativement rapidement et avec qui je voyage sur le continent depuis maintenant 3 mois...
Nous sommes d'abord partis en Uruguay pendant une semaine à la découverte de la côte et de la capitale, Monte-Vidéo. Puis de retour sur Buenos Aires notre relation s'est accentué et nous avons décidé de faire un voyage de quelques temps ensemble entre la Patagonie et le Chili.
Elle doit reprendre ces études d'ingénieur industriel au mois d'août et nous devons donc revenir à la capitale fédéral avant le 13.
Elle doit terminer son année et rendre sa thèse pour acquérir son diplôme. Son objectif est de faire tout ça avant fin décembre. Et vu que je dois me refaire un peu de fric pour voyager je vais devoir m'arrêter quelques mois quelques part pour bosser.
L'idée est donc la suivante : Bosser sur Buenos Aires de Août à Décembre histoire de me renflouer et peu être d'envisager de continuer ce voyage ensemble. Rien n'est décidé pour le moment car il y a beaucoup de facteurs d'improbabilités qui sont en marche...
Le tout premier et le plus important, notre volonté de voyager ensemble ! Aujourd'hui c'est le cas, mais de la à faire le tour du monde, il y a un monde ! Elle doit être sur de vouloir faire partie de l'aventure et ça ce n'est as une décision facile à prendre... J'ai mis 24 ans à me décider... Et 2 ans à mettre œuvre ce périple... Ce n'est donc pas à prendre à la légère...
Second facteur est qu'elle réussisse ses examens à la fin de l'année... Sinon c'est une année en plus pour obtenir son diplôme... Et puis nous devons apprendre mieux à ce connaître pendant ces 6 prochains mois afin de savoir si notre histoire tiens la route... Jusque là, tout roule pour le mieux et pour ma part, j'ai vraiment envie d'envisager la suite du voyage avec elle... Où plutôt, j'ai beaucoup de mal à l'envisager sans elle...



Voilà donc le programme pour les prochains mois, une petite pose de voyage, quelques mois de travaille, un peu de temps pour perfectionner mon Espagnol, et puis 5 où 6 mois de plus à Buenos Aires va nous permettre de savoir si nous sommes prêt à nous lancer dans cette aventure à 2...
Pour le moment il nous reste un peu plus de 2000 km à faire pour rejoindre la capitale Argentine en passant par Concepcion, Santiago del Chile, Mendoza et retraverser tout le continent d'Ouest en Est... Et tout ça avant la mi-Août...
Dans les prochaines semaines je publierai un nouvel article résumant ces 5 mois en Amérique latine avec beaucoup plus de détails de voyage. Soyez donc un peu patient pour un savoir un peu plus... Mais je peu quand même vous dire son prénom je crois... Elle s'appelle Mayra...




Les photos sont une illustration personnelle de l'article de Simon

_________________
Le voyage pour moi, ce n’est pas arriver, c’est partir.
C’est l’imprévu de la prochaine escale, c’est le désir jamais comblé de connaître sans cesse autre chose, c’est demain, éternellement demain...




Mes vidéos-->Dailymotion
Mes vidéos-->Youtube
Revenir en haut Aller en bas
https://www.terre-bitume.org/t343-journal-de-bord-nordkapp-juill
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Simon Courrier : TOUR DU MONDE à moto en cours   Mar 24 Juil 2012 - 20:25

super, génial, bravo de vivre cette aventure. de tout coeur avec toi pour que ça continue aussi bien et pour longtemps

bravo mec, respect
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: a   Mer 25 Juil 2012 - 16:09

Tu as bien raison, fais ta vie et profites en un maximum

Si en plus tu arrives à subvenir à tes (vos?) besoins journaliers en trouvant des petits boulots ton aventure n'est pas prête de s'arrêter

A chaque jour suffit sa peine
Revenir en haut Aller en bas
trofor26

Membre MR84
Membre MR84
avatar

MOTOS : KTM 1190 Adventure R.2013/Yamaha XT660R.2005
Pneu AV/AR : KTM 1190 R Mitas E07+ Dakar/660 XTR Mitas E07 Dakar
Messages : 4132
Date d'inscription : 15/02/2011
Age : 57
Ville ou région : NougatLand

MessageSujet: Re: Simon Courrier : TOUR DU MONDE à moto en cours   Lun 13 Aoû 2012 - 21:19

De nouvelles Photos de Simon et Mayra au Chili ! bien



















L’intégralité des photos sur l'album Picasa
Ou sur sa page Facebook

_________________
Le voyage pour moi, ce n’est pas arriver, c’est partir.
C’est l’imprévu de la prochaine escale, c’est le désir jamais comblé de connaître sans cesse autre chose, c’est demain, éternellement demain...




Mes vidéos-->Dailymotion
Mes vidéos-->Youtube
Revenir en haut Aller en bas
https://www.terre-bitume.org/t343-journal-de-bord-nordkapp-juill
trofor26

Membre MR84
Membre MR84
avatar

MOTOS : KTM 1190 Adventure R.2013/Yamaha XT660R.2005
Pneu AV/AR : KTM 1190 R Mitas E07+ Dakar/660 XTR Mitas E07 Dakar
Messages : 4132
Date d'inscription : 15/02/2011
Age : 57
Ville ou région : NougatLand

MessageSujet: Re: Simon Courrier : TOUR DU MONDE à moto en cours   Jeu 16 Aoû 2012 - 18:46

Publication FB:


Simon Tdm Moto
Et c'est parti pour 6 mois boulot en tant que mécano chez Area Zero!!!
Concessionnaire Honda, Ktm et Can Am à La Plata, Buenos Aires zone Sud, Argentine!

_________________
Le voyage pour moi, ce n’est pas arriver, c’est partir.
C’est l’imprévu de la prochaine escale, c’est le désir jamais comblé de connaître sans cesse autre chose, c’est demain, éternellement demain...




Mes vidéos-->Dailymotion
Mes vidéos-->Youtube
Revenir en haut Aller en bas
https://www.terre-bitume.org/t343-journal-de-bord-nordkapp-juill
trofor26

Membre MR84
Membre MR84
avatar

MOTOS : KTM 1190 Adventure R.2013/Yamaha XT660R.2005
Pneu AV/AR : KTM 1190 R Mitas E07+ Dakar/660 XTR Mitas E07 Dakar
Messages : 4132
Date d'inscription : 15/02/2011
Age : 57
Ville ou région : NougatLand

MessageSujet: Re: Simon Courrier : TOUR DU MONDE à moto en cours   Jeu 25 Avr 2013 - 7:41

salut Les dernières News de Simon, avec un changement de cap ... Radical ....





Simon Tdm Moto

"J'ai lu et entendu depuis quelques temps que je ne donnais plus de nouvelles...
C'est vrai que ça fait un bail que je n'ai pas pondu un article... Ça va venir prochainement.
Pour l'heure, je suis au Paraguay en train de vendre la moto et d'acheter un vieux Combi Vw...

L'idée doit vous paraître complètement dingue mais ceux qui me connaissent personnellement ne s'étonneront pas tant que ça... Toujours des idées à la con...
Donc pour continuer ce tour du monde à moto, je vais vendre la moto et avec Mayra, on va continuer la route en Combi! Tout aussi cool que la moto, le combi sera plus pratique et moins crevant au quotidien.

Alors à tous les motards qui râleront, je vous emmerde, je reste motard dans l'âme!
A tous les non-motards qui râleront, je vous emmerde aussi, je fais ce que je veux!
Et à tous les autres qui nous soutiendrons dans notre folie amoureuse, nous vous invitons à venir passer vos prochaines vacances avec nous et notre Combi, ou que l'on soit!
Car c'est ça aussi l'avantage du Combi, il est beaucoup plus généreux pour recevoir invités, familles, amis, et tous ceux qui passeront dans le coin!
D'ici là, bonne route à tous!!!"

_________________
Le voyage pour moi, ce n’est pas arriver, c’est partir.
C’est l’imprévu de la prochaine escale, c’est le désir jamais comblé de connaître sans cesse autre chose, c’est demain, éternellement demain...




Mes vidéos-->Dailymotion
Mes vidéos-->Youtube
Revenir en haut Aller en bas
https://www.terre-bitume.org/t343-journal-de-bord-nordkapp-juill
WHITE-BIRD

Membre Super VIP
avatar

MOTOS : Harley tout terrain avec tétines
Messages : 1400
Date d'inscription : 31/07/2011
Age : 53
Ville ou région : provence

MessageSujet: Re: Simon Courrier : TOUR DU MONDE à moto en cours   Jeu 25 Avr 2013 - 7:51

youu !!!

il a l'air en colére le Simon !

_________________
celui qui veut constamment  réussi forcement !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Korrygan



avatar

MOTOS : 1200XTZ '2010 bleue
Pneu AV/AR : Dunlop Trailsmart
Messages : 1928
Date d'inscription : 02/09/2010
Age : 56
Ville ou région : Angers

MessageSujet: Re: Simon Courrier : TOUR DU MONDE à moto en cours   Jeu 25 Avr 2013 - 9:28

Sa part d'ombre ? smile


_________________



==> http://sardaigne-en-moto-2013.blogspot.fr/<==

Mon autre Forum : Yamaha XTZ 1200/750/660 : http://www.super-tenere.org  
Revenir en haut Aller en bas
http://baladesenmoto.free.fr
déavéhidé

Membre - Super Actif
Membre - Super Actif
avatar

MOTOS : BMW K1600GTL /WR450F
Pneu AV/AR : Pirelli Angel GT/Dunlop Geomax
Messages : 348
Date d'inscription : 30/07/2011
Age : 49
Ville ou région : Paris

MessageSujet: Re: Simon Courrier : TOUR DU MONDE à moto en cours   Jeu 25 Avr 2013 - 9:43

@Korrygan a écrit:
Sa part d'ombre ?


plutôt sa moitié je pense lol On change d'objectif quand on est à deux.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Simon Courrier : TOUR DU MONDE à moto en cours   Jeu 25 Avr 2013 - 12:40

houai ... il est amoureux quoi ! et mal poli en plus !
c'est pas mal je trouve comme idée ! j'ai eu plusieurs camion et camping car et pour voyager c'est le top, même si il y a plus rien a voir avec la moto ... quoi qu'il y en a qui en amène une petite genre 125cc accrocher derrière ......
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Simon Courrier : TOUR DU MONDE à moto en cours   Jeu 25 Avr 2013 - 14:41

M'ouais pas très cool son coup d'gueule, surtout ici à des gens qui l'ont suivi et encouragé geek
Revenir en haut Aller en bas
thibaut44800

MEMBRE Très actif
MEMBRE Très actif
avatar

MOTOS : DL 650 V-Strom
Messages : 173
Date d'inscription : 14/02/2012
Age : 33
Ville ou région : Saint Herblain (44)

MessageSujet: Re: Simon Courrier : TOUR DU MONDE à moto en cours   Jeu 25 Avr 2013 - 15:06

Ok pour ce changement de vision, mais on se passerait bien de ces impolitesses envers ses amis motards.

_________________
Si le but du voyage est d'arriver...alors autant se perdre !
Revenir en haut Aller en bas
Korrygan



avatar

MOTOS : 1200XTZ '2010 bleue
Pneu AV/AR : Dunlop Trailsmart
Messages : 1928
Date d'inscription : 02/09/2010
Age : 56
Ville ou région : Angers

MessageSujet: Re: Simon Courrier : TOUR DU MONDE à moto en cours   Jeu 25 Avr 2013 - 16:27

ya celui-là pas cher


Jean-Marc Ayrault et son Combi, sa part d’ombre




Jean-Marc Ayrault et son Combi, sa part d’ombre


Sur : 17 avril 2013, Par : Karl van der BRAUN dAutonews.fr, Dans : Votre quotidien, 1 Commentaire





Le patrimoine de nos ministres est passé dans le domaine public. On
sait tout désormais de la fortune de chaque membre de l’actuel
gouvernement français. Notamment, en ce qui nous concerne, leur parc
automobile, plutôt modeste au demeurant.

Parmi les quelques attractions en la matière, le Combi du Premier ministre Jean-Marc Ayrault,
avec lequel il sillonne les routes de France et de Navarre, depuis
maintenant 25 ans. Un Combi que M. Ayrault a résumé en disant de son
véhicule qu’il était « (s)a part d’ombre« , faisant ainsi référence aux aveux de Jérôme Cahuzac.

Un vieux Combi VW fidèle donc, d’habitude plutôt l’apanage des
surfeurs et autres post-soixante-huitards sympathisants baba cools. Mais
le très classique M. Ayrault n’en a cure, et semble très attaché à son
van, parcourant l’été, avec Madame, les chemins de traverse, jusqu’à la
découverte récente à son bord de l’Europe de l’Est.

Un Combi dont la valeur pour le natif du Maine-et-Loire, est davantage symbolique, puisque la cote de son camping-car est estimée (par lui) aux alentours des… 1000 €.
http://www.autonews.fr/dossiers/votre-quotidien/139864-ayrault-patrimoine-combi-v

_________________



==> http://sardaigne-en-moto-2013.blogspot.fr/<==

Mon autre Forum : Yamaha XTZ 1200/750/660 : http://www.super-tenere.org  
Revenir en haut Aller en bas
http://baladesenmoto.free.fr
bouste

Membre Super VIP
avatar

MOTOS : Africa twin 1996 - CRF1000 ADV SPORT
Pneu AV/AR : Ar: Mitas E09 - Av: MT21
Messages : 1251
Date d'inscription : 02/10/2011
Age : 47
Ville ou région : Dans les Corbières (Aude - 11)

MessageSujet: Re: Simon Courrier : TOUR DU MONDE à moto en cours   Jeu 25 Avr 2013 - 16:46

alpenstrasse a écrit:
M'ouais pas très cool son coup d'gueule, surtout ici à des gens qui l'ont suivi et encouragé geek

C'est pas un coup de gueule, il emmerde juste les râleurs!

Je fais en général la même chose: j'emm..de les râleurs.

Le principal est de continuer son tour du monde. Seul il n'aurait certainement pas troqué sa meule contre une caisse.
A deux, je peux le comprendre...
Il reste néanmoins motard

_________________
The making of The True Adventure Honda (Youtube)


Si vous pensez que l'aventure est dangereuse,
je vous propose d'essayer la routine...
Elle est mortelle.

       
Revenir en haut Aller en bas
trofor26

Membre MR84
Membre MR84
avatar

MOTOS : KTM 1190 Adventure R.2013/Yamaha XT660R.2005
Pneu AV/AR : KTM 1190 R Mitas E07+ Dakar/660 XTR Mitas E07 Dakar
Messages : 4132
Date d'inscription : 15/02/2011
Age : 57
Ville ou région : NougatLand

MessageSujet: Re: Simon Courrier : TOUR DU MONDE à moto en cours   Jeu 2 Mai 2013 - 6:32

Aujourd'hui, c'est mon anniversaire !
par Simon Tdm Moto (Articles), jeudi 2 mai 2013, 05:20



Aujourd'hui,c'est mon anniversaire !


Le 2 Mai en effet, c'est mon anniversaire ! Tous les ans c'est à la même date, donc c'est plutôt facile de s'en souvenir. Je crois en plus que c'est à peu près pareil pour tout le monde. Pas le 2 Mai ! Mais le fait que ce soit le même jour chaque année ! Donc moi c'est aujourd'hui, ça doit sûrement vous faire une belle jambe, mais à moi ça me fout un coup massue derrière le crâne... Je m'y attendait pas ! C'est contradictoire me direz-vous, parce que si c'est tous les ans à la même date, j'aurais du m'y attendre...C'est vrai que j'ai été un peu con la dessus... Je sais pas si je suis très clair dans ce que je dis... Ça paraît un peu confus comme introduction, non? Je vais recommencer et vous épargner mes turbulences mentales, ça vaudra mieux sinon il y en a qui ne liront pas la suite...



Le 2 Mai effectivement c'est mon anniversaire ! Je fête mes 26 ans cette année, chouette ! (Ironique)

(L'introduction s'arrêtera là pour éviter de tomber plus bas dans le pathétisme...Merci.)



Je passe donc cette anniversaire à Asunción au Paraguay, plutôt seul mais ça m'importe peu parce que aujourd'hui les choses ont changées. Je me sens bien et je sens que Mayra et moi allons aller loin ensemble. Et ça, plus que tout au monde me rend heureux ! Me fait sentir bien comme jamais je ne l'ai été ! Me fait sourire en l'écrivant parce que je n'était pas du genre, il y a encore quelques temps, à prôner l'amour sur tous les toits, mais comme je vous l'ai dit, les choses ont changées. Elles ont naturellement évoluées dans le bon sens pour nous deux ces derniers mois et aujourd'hui nous sommes unis plus que jamais. On s'aime. Je peux maintenant le crier sur tous les toits, mais je préfère lui murmurer à l'oreille...

Vous l'aurez donc compris, nous allons continuer la route ensemble. Ce voyage aux étapes inattendues va reprendre son court avec le même objectif, faire le tour du monde ! Nous allons continuer à jouer sur les routes mais nous allons changer quelques règles. Il est normal il me semble. J'étais joueur seul, attaquant de surcroît, je me débrouillais plutôt pas mal mais j'avoue que parfois c'était difficile et fatiguant. C'est une lutte de tous les jours, trouver ou dormir, ou manger, dans quelle direction aller, avec qui rester quelques heures où jours de plus, et avec qui non. Accepter d'avoir froid, d'avoir faim, d'être détremper sans pouvoir se sécher, de ne dormir que quelques minutes par nuits et généralement à même le sol. La vie du motard voyageur au long court n'est pas agréable tous les jours (elle l'est quand même rassurer-vous) et la vérité c'est que parfois l'idée d'avoir un minimum de confort pendant une semaine pour se reposer devient un grand rêve... Tout cela je l'avais choisi et très bien accepter depuis mon départ, d'une part parce que je suis motard depuis des années et d'autre part parce que je suis un peu aventureux et que l'aventure est rarement d'un grand confort... Mais maintenant la partie va se faire à deux joueurs, et forcément les règles changent. L'un s'adapte à l'autre et vice versa. Faire des compromis des deux cotés pour arriver à une entente commune et à pouvoir jouer ensemble.

L'idée est là, vendre la moto et acheter un vieux Combi Volkswagen afin de reprendre la route. Vendre la moto !!! Et oui... Je me souvient avoir écrit dans un précédent article que jamais je ne la vendrai, où sinon pour des millions... Ceci est une preuve parfaite que les gens changent. J'ai réfléchis longuement avant de prendre cette décision mais aujourd'hui je la vends et c'est sans la moindre hésitations que je le fais. Il y a eu un chemin de réflexion relativement long sur comment poursuivre ce voyage ensemble, sur le pourquoi du comment du peu-être ? Est-ce que la moto est vraiment le bon moyen pour nous ? Oui et non... Oui dans mon sens, non dans le sens de Mayra. Les longues distances à l'arrière sont parfois ennuyeuses pour elle et difficiles de ne pas s'endormir quand on fait 600 bornes dans la journée... Et ce n'est pas profiter du voyage que de s'ennuyer à l'arrière. Dites à n'importe quels motards de faire 1000 bornes sur la place passager, vous allez voir les réponses... Imaginez un tour du monde... Je comprends donc Mayra sur ce point et même si c'est elle au départ qui me freinait la plus sur la vente de la moto, on s'est mit d'accord sur l'idée d'un Combi ! A la fois simple et fiable, il est suffisamment grand pour l'aménagé et suffisamment petit pour se faufiler. Il est adepte du tout terrain contrairement à ce que tout le monde peut penser... (Amusez-vous sur Youtube : Baja Combi où Combi Off Road) Et puis surtout comme on dit ici en Amérique du sud, il est« Buena Onda ! ». C'est un véhicule unique, symbole des années hippies qui n'a pas pris une ride et qui passe les générations sans autre bruit que celui de son moteur Flat 4 ! Il y a déjà des années que je rêve d'en avoir un, mais les prix en Europe sont souvent démesurés et pour des Combi tout rouillés... Au Brésil ils les ont fabriqués jusqu'en 2007... Alors trouver des Combi ici, n'est vraiment pas difficile et à des prix incroyablement raisonnables... Mais attention, ne pas confondre un Combi Brésilien et un Combi de fabrication Allemande ! Les Allemands ont leurs réputations et ils la méritent ! Les Brésiliens ont la leurs aussi... Et la mérite tout autant... J'opterai donc pour un Combi made in Germanie !



Mais revenons un peu sur ce fameux chemin de réflexion relativement long que j'évoquais si vous le voulez bien. Il s'est passé quelques mois depuis mon dernier article, c'était quand déjà... ? Ah oui, il y a plus de 9 mois que j'ai rien pondu... Ça passe si vite que ça ? Il est vraiment temps d'en profiter parce que à la vitesse ou ça passe ces 26 ans je vais pas les voir passer et je vais me retrouver à 27 ! Et 27 ans, comme ma délicatement dit ma sœur « C'est le pire ! Tu es vraiment un adulte ! Mais un adulte ou ça y est, le fun c'est fini ! 26 ans c'est ta dernière année jeune et libre ! » ... Merci sœurette, je saurai m'en souvenir l'année prochaine...

Mais gardons le cap sur ce fameux chemin de réflexion relativement long de ces derniers mois. Tout d'abord il y a eu ce voyage extraordinaire avec Mayra ! Du mois de Mai au mois d'Août il y a eu la Patagonie, la Cordière des Andes, Bariloche, l'île de Chiloé, puis la remonté des côtes Chiliennes jusqu'à Santiago et Valparaiso avant un retour sur Buenos Aires et une traversé du continent d'Ouest en Est en moins quatre jours. Une aventure inoubliable ! Nous avons appris à nous connaître pendant ce périple, à nous aimer et à nous détester. Nous avons partager tant de bons moment sur la route et tant profiter de ces trois mois. Nous nous sommes arrêter un mois à Bariloche pour y travailler et renflouer un peu les caisses. Mayra en tant barwoman dans un hôtel et moi j'ai bricoler quelques motos et quelques tronçonneuses dans l'atelier d'un vieux pilote de courses de côtes ! Nous avons vécu dans un hostel ce mois-ci, un hostel bien particulier qui respirait la joie de vivre et la bonne humeur ! Ce qui n'est pas toujours le cas dans les auberges de jeunesse malheureusement... Nous y avons fait une ascension dans la neige et le froid afin d'arriver au refuge du Frey, à quasi 2000 mètres d'altitude,pour y contempler son lac gelé et ses montagnes stalagmites. Nous avons fait du CouchSurfing dans toute la partie sud du Chili pour atteindre les plages de Valparaiso ! Ville toute en hauteur avec ses rues qui grimpent la montagne afin d'avoir une meilleur vue sur l'Océan Pacifique... Ce voyage fût réellement exceptionnel et l'envie de rentrer à Buenos Aires n'était pas bien grande. Mais Mayra devait reprendre la faculté et moi je devais voir ce qui allait ce passer... Ni l'un, ni l'autre ne savait réellement ce que nous allions faire. Beaucoup de questions mais très peu de réponses. Puis au retour, les choses se sont accélérées, j'ai trouvé un boulot en une journée, Mayra a recommencé la fac, et tout ça se passaient dans la ville de La Plata à 60 km au Sud de Buenos Aires. La situation de vivre chez ses parents n'était pas aussi commode qu'on le pensait et rapidement il a fallu trouver de quoi se loger. Par l'intermédiaire d'un collègue de sa sœur, on a dégoté une vielle maison à loué pour trois francs six sous ! Et qui dit vielle maison, dit travaux... Et des travaux relativement importants. Où du moins qui prennent du temps. Surtout quand on bosse six jours sur sept et neuf heures par jour... J'ai fait du ciment et de la peinture dans toutes les pièces, de la plomberie dans la cuisine et la salle de bain, de l'électricité pour y voir jour la nuit, etc... On s'ait fabriqué nos meubles pour les fringues, un lit, un bureau pour Mayra afin de terminer ses études, des étagères, etc.. La maison était vide et plutôt pourrie et on en a fait quelques chose de largement vivable avec de la récup et de la bonne volonté. En 1 mois en bossant toutes les nuits, on a fait quelque chose de bien. L'on vivait à trois dans la maison, Mayra, sa sœur Belen, et moi. On s'est entendu ainsi pendant sept mois ! J'en ai bosser cinq ! Cinq mois en tant que mécanicien chez Gustavo, dans sa concession Area Zero.


C'est une concession Honda, Can am, Ktm et de marques chinoises aussi...

Pour les Honda et les Can Am, ça roule plutôt pas mal, mais les Katoch ! Je les attends toujours... Je n'en ai pas vu l'ombre d'une en plus de cinq mois de travail... Même pas une en concession sur laquelle on peut baver de temps en temps... Kedal ! Bref, je me suis taper du moteur Chinois à tire-larigot, et du Honda 110cc, 125cc, et 250cc... A ça les Chinoiseries ça tournent bien ! Il y en a de toutes les marques, tous les modèles et toutes les couleurs ! Du Motomel, du Tibo, du Lucky, du Corver, du Zanella et j'en passe... De la production Asiatique bas de gamme qui la plupart du temps ne fonctionne pas où mal et qui n'a qu'une espérance de vie d'environ 15 000 km... Je n'en dirai pas plus, vous aurez vite compris mon point de vue.

Par chance, de temps en temps j'avais une belle bête qui me tombait entre les mains. J'ai eu l'occasion de préparer et modifier une Honda CR 450 et une Yamaha YZF 450 pour un rallye d'endurance. Là je me suis un peu plus amuser ! Parce que sinon dans l'ensemble ces cinq mois de boulot ont été plus ennuyeux que palpitant. J'avais un peu oublier ce que c'était que la routine du boulot pour être honnête. Puis au mois de Janvier je me suis carrément lasser et j'ai fini par quitter le job. Puis la période qui à suivie n'a pas été la plus productive de ma vie. Je suis rester à la maison faisant des bricoles mais sans vraiment faire quelques choses. Je me suis encore plus ennuyer qu'au travail ! Mayra a galéré aussi dans les mêmes temps à la faculté et on s'est un peu chamailler... Je suis rapidement tombé dans les cigarettes, l’alcool, les drogues en tous genres, puis la scarifications, l'auto-cannibalisme,allant même jusqu'à l'auto-décapitation à des fins auto-cannibaliques, je n'était pas au meilleur de moi même...


C'est à partir de ce moment là qu'on à penser, que ce serait bien de penser, de penser à ce que l'on voulait faire. On a beaucoup pensé ! Chacun de son coté, puis ensemble, puis chacun de son coté de nouveau... Et on a finit par se mettre d'accord sur le fait que l'on s'aimait et qu'il fallait pas gâcher ça ! On doit au contraire en profiter ! Et l'on a recommencer à penser voyage... On est prêt pour voyager ensemble, on se connais bien maintenant, et même si les choses ont été relativement rapides entre nous, on a pris notre temps pour réellement choisir ce que l'on voulait faire. Et aujourd'hui ce que l'on veut faire, c'est continuer ce tour du monde ensemble ! Et en Combi !

On a pesé le pour et le contre, on a fait les comptes financiers, et on a pris notre décision. La Combi nous offre beaucoup plus d'avantages que la moto pour voyager à deux. Nous allons pourvoir dormir convenablement tous les soirs, nous allons pouvoir cuisiner convenablement tous les jours, nous allons pouvoir inviter du monde pour voyager avec nous, nous allons pouvoir être un peu au sec quand il pleut sans arrêt pendant des jours ... Nous allons aussi pouvoir partager la route ! Je ne vais plus être seul à conduire mais faire un peu le co-pilote pour changer ! Et surtout faire ce voyage main dans la main, l'un à coté de l'autre et non pas moi devant et Mayra derrière en train de dormir... Même si je n'ai aucun doute qu'elle s'endormira dans le Combi aussi... Mais quand elle aura le volant je pourrai faire pareil...

Mayra ayant terminé la faculté nous étions donc libre pour organiser lavente de la moto. Voilà donc pourquoi je suis actuellement au Paraguay ! Pour y vendre la moto ! Mais pourquoi dont le Paraguay me dirait vous, puisque que j'étais dans la capitale Argentine ? Les raisons sont simples. Premièrement je ne peux pas vendre la moto légalement en Argentine. Le pays étant fermé à toute importation, il est très difficile de trouver quelques chose qui ne soit pas « Industria Argentina », en d'autres termes, fabriqué en Argentine ! Donc il me fallait choisir entre Chili, Paraguay où Bolivie. Le Chili j'aurais pu, mais l'idée est de vendre la moto et d'acheter un Combi au même endroit et au Chili les Combi sont très cher, quasi les mêmes prix qu'en Europe. La Bolivie n'a qu'un marché moto très petit (seulement moto de moins de 200cc) et du coup y vendre la mienne me semblait compliquer. Au Paraguay, les Combi sont pas cher et les Paraguayens fans de motos, et ils ont de quoi faire. Donc j'ai refait la moto toute propre et avec Mayra on est monté de Buenos Aires à Asunción en 5 jours.



Nous sommes parti le 1 Avril 2013 de La Plata et le 2 Avril, en deux heures de temps, des pluies diluviennes ont dévastés une grande partie de la ville. Certains quartiers ont été inondés jusqu'à plus 2 mètres d'eau. Les Autorités locales parlent de 52 morts, mais les Argentins savent bien qu'en réalité, il s'agit de beaucoup plus que ça, on parlerait de 300 à 400 morts incluant les quartiers pauvres aux abords de la ville. C'est le plus grand désastre de l'histoire de la ville. Une catastrophe naturelle dévastatrice à la quelle nous avons échappé de justesse. Notre maison n'a pas été inondée car placé dans une rue en hauteur, mais tous non pas eu cette chance et de très nombreuses famille ont perdu père, mère, frère, sœur,fils où fille. Sans même parler des toutes les maisons détruites et emportées par les eaux. Les commerces immergés, les voitures emportées par le courant et la ville plongée dans le noir complet. L'explosion de deux sites de distillation de pétrole contaminant la nappe d'eau souterraine de la ville. Le chaos total ! La ville mettra des mois pour se relever de ce désastre climatique. Aujourd'hui cela fait pile un mois et les habitants commémorent la mémoire des mort et disparus de ce triste jour. Je n'ai pas encore remit les pieds à La Plata depuis mon départ pour le Paraguay. Je suis parti un jour avant la catastrophe, instinct, destin, où hasard ? Nous n'avons appris la nouvelle qu'a notre arrivé à Asunción, cinq jours plus tard...


De ce fait, nous avons pas tellement profiter de la capitale Paraguayenne, nous étions sous le choc et nous avons mit un peu de temps à réaliser. Nous avons bien tenter de vendre la moto rapidement mais nous n'étions pas en bonnes conditions et nous avions besoin de plus de temps. A cela venait s'ajouter les élections présidentielles ici au Paraguay à peine 10 jours après donc les Paraguayens avaient d'autres préoccupations. Nous sommes donc retourné en Argentine mais du côté Nord-Est cette fois-ci, dans l'état de Missiones. Nous sommes allés une semaine chez le frère de Mayra qui vit là depuis quelques années. Nous avons fait un rapide saut au Brésil ou nous retournerons pus tard. Nous avons vu les très célèbres chutes d'Iguazu ! Les plus grandes du monde ! Oui, devant les chutes du Niagara, il y a celles d'iguazu ! Magistrales ! Réellement impressionnant la force et la grandeur de ces cascades ! Des dizaines de chutes d'eau de plus de 80 mètres dehaut ! C'est la frontière naturelle avec le Brésil, et quelle frontière !!! C'est un lieu ou il faut aller au moins une fois dans sa vie !


Et puis Mayra a du rentrer sur Buenos Aires, car elle a été embauché dans une grande multinationale en tant ingénieur industriel. Elle a décidé d'y rester quelques mois en attendant que je prépare le Combi. Moi je suis retourné à Asunción pour faire mon petit bisness. Moto à vendre et Combi à acheter. J'ai fait le tour de la ville déjà 30 fois à la recherche du Combi parfait pour nous. Il faut dire que les Combi Allemands importés ont parfois mal vieillis ici et j'ai du en voir une bonne dizaine avant de trouver le bon ! Mais je l'ai trouvé ! Il s'agit un Volkswagen Combi T2B de 1978... Pas tout jeune... Mais il est dans un état de conservation spectaculaire ! On croirai presque que les 39 000 km au compteur sont réels... Mais un véhicule de plus de 35 ans avec 40 000 bornes ça n'existe pas...

Très prochainement je mettrai des photos pour que vous baviez un peu !Mais pour ça j'ai encore besoin de vendre la moto ! En moment même ou j'écris, j'ai 3 personnes qui sont intéressées et l'on va voir si cela aboutie où pas. Après ça, j'ai à faire le transfert de papiers du Combi à mon nom, ce qui risque de prendre un certain temps... Ici au Paraguay, l'administration est plutôt du genre extrêmement lente... On me parle d'un mois pour avoir les papiers définitifs à mon nom... Si ce n'est pas plus... Et puis je vais devoir l'aménager ! Nous faire un petit nid d'amour confortable, mais pas trop ! Ne pensez surtout pas que je vais nous faire un Combi pour aller se promener sur la croisette... Je vais un faire un Combi passe partout, renforcé, surélevé, avec pneus 4x4 et équipement spécial pour faire le tour du monde ! Un Combi à l'image de ma moto ! Si vous rêvez d'un Combi brillant pour faire le tour des concentrations VW...Passez votre chemin, le notre sera brute de décoffrage et pourra monter aux arbres ! Ce n'est pas parce que je passe de deux roues à quatre roues que je vais arrêter de me jeter dans toutes les flacs de boue que je croise !

Vous allez donc pouvoir suivre l'évolution du Combi de la même manière que celle de la moto. Je vais tenir un album photos complet de la restauration et évolution de notre futur cher et tendre.

Carrosserie,moteur, trains roulants, et intérieur, j'ai de quoi bosser pour les prochains mois ! Vous saurez tous et verrez tout !


En ce qui concerne le prochain départ, il se passera de Buenos Aires et nous pensons le faire aux alentours du mois de Septembre (de cette année...). Entre le temps de préparer le Combi et de bosser de nouveau un peu accumulant un peu d'argent pour faire le plein, on va pas voir passer l'hiver ici ! La direction sera, soit le Nord-Est vers les côtes Brésiliennes, soit le Nord-Ouest vers les côtes Péruviennes, au choix ! Puis la remonté complète du continent Sud-Américain, jusqu'en Colombie ou nous ferrons certainement une pause pour bosser de nouveau avant l'Amérique centrale, le Mexique, et l'Amérique du Nord ! Le voyage est encore long et la route nous réserve encore de belles surprises... L'aventure va reprendre son cours avec des changements majeurs mais bénéfiques. Avec la même envie mais l'énergie de deux ! Avec un nouveau un nom aussi bien sûr parce que « Simon TDM Moto » ne convient plus à présent. Avec une évolution du site internet et des objectifs plus approfondis. Avec un parcours tout aussi flou mais une direction toujours bien précise. Nous ne sommes pas dans les préparatifs et dans l'organisation de la suite de ce tour du monde en solitaire à moto en trois ans, mais bien dans la préparation d'un nouveau grand voyage qui fera le tour du monde...



_________________
Le voyage pour moi, ce n’est pas arriver, c’est partir.
C’est l’imprévu de la prochaine escale, c’est le désir jamais comblé de connaître sans cesse autre chose, c’est demain, éternellement demain...




Mes vidéos-->Dailymotion
Mes vidéos-->Youtube
Revenir en haut Aller en bas
https://www.terre-bitume.org/t343-journal-de-bord-nordkapp-juill
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Simon Courrier : TOUR DU MONDE à moto en cours   Jeu 2 Mai 2013 - 10:13

il écrit toujours aussi bien Simon dix sur dix
... le voyage et l'aventure continu, ça va en faire rêver encore plus d'un. le principal c'est d'aller au bout de ces rêve ... et qu'importe le flacon pourvu qu'on est l'ivresse !!! .... ....
Revenir en haut Aller en bas
WHITE-BIRD

Membre Super VIP
avatar

MOTOS : Harley tout terrain avec tétines
Messages : 1400
Date d'inscription : 31/07/2011
Age : 53
Ville ou région : provence

MessageSujet: Re: Simon Courrier : TOUR DU MONDE à moto en cours   Ven 27 Juin 2014 - 20:45

des news  

_________________
celui qui veut constamment  réussi forcement !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Hessam

Membre
Membre
avatar

MOTOS : Honda hornet/ en recherche d'un transalp
Messages : 9
Date d'inscription : 02/01/2015
Age : 32
Ville ou région : Elancourt

MessageSujet: Re: Simon Courrier : TOUR DU MONDE à moto en cours   Ven 2 Jan 2015 - 22:49

Salut à tous!

J'ai pour projet un petit tour d'Europe et d'Asie et dans cette optique je cherchais des info sur le net quand je suis tombé par hasard sur ce sujet.
J'ai lu avec enthousiasme les premiers message de notre ami Simon.
Qu'elle ne fut pas ma déception à la fin en apprenant qu'il abandonnait son projet initial ! Je ne suis pas déçu pour lui, il semble avoir trouvé l amour et tans mieux pour lui. Je suis déçu pour moi car son projet était a mes yeux magnifique, mon rêve, que je ne realiserait sûrement jamais, et lui etait en train de le faire. Ma déception fut donc énorme de voir que ce mec avais abandonner son projet initial qui me paraissait magnifique.

Ce que je comprend par contre beaucoup moins cest qu'il a supprimer tous ces récits de motard, dont les étapes initiales de préparation de la transalp. Cest cette moto que je voulais me prendre aussi pour mon projet ( moto idéal pour ce type de voyage d'après ce que j'ai pu lire par ci par la ). Et je voulais m'inspirer de sa préparation ...

En tout cas j'espère qu'il est heureux aujourd'hui. Tous ça n'enlève rien a son courage qui est énorme. J'espère juste qu'il ne le regrettera jamais, car ce type de voyage c'est une fois dans la vie. et le gâcher a cause d un amour éphémère de jeunesse ca serait triste.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Simon Courrier : TOUR DU MONDE à moto en cours   

Revenir en haut Aller en bas
 
Simon Courrier : TOUR DU MONDE à moto en cours
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 14 sur 16Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 13, 14, 15, 16  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TERRE et BITUME :: Général :: Les BAROUDEURS-

Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit