motocollants du forum en vente
Ce forum est pour vous motards de France et d'ailleurs, passionnés de Trails, toutes marques réunies. Vous trouverez ici des compagnons de route, des informations, des idées de balades, des récits de voyageurs...alors n'attendez pas, inscrivez vous :)




RASSO MORVAN TOUR 2018
Derniers sujets
» Top case SW motech Trax ION
par Assurancetourix Aujourd'hui à 1:14

» Sortie 06 / Italie 11/07 -> 13/07
par Roberto.F Aujourd'hui à 1:02

» Le Trail idéal
par Roberto.F Hier à 23:58

» RAIDALARACHE Trailer
par Laurent06 Hier à 23:30

» recherche 400 DRZ S
par jose84300 Hier à 23:20

» Dernière minute / Sortie 06 / Italie 20/07 -> 22/07
par eoneland Hier à 21:23

» A venir ... Yamaha MT-07 Ténéré spied
par Roberto.F Hier à 19:57

» Vos plus belles photos de motos
par chelmi_ouest_coast Hier à 19:06

» Présentation Moustache
par totone Hier à 19:05

» Hellas Rally 2018
par chelmi_ouest_coast Hier à 18:53

» Mini Raid 06 Nice, Tende, Parpaillon
par prs34 Hier à 14:05

» Balades en rhone alpes
par CHAM Hier à 10:25

» LIQUIDE DE REFROIDISSEMENT
par prs34 Hier à 9:45

» le "par-terre moto-photoclub"
par Jundy Hier à 9:02

» Pneu MITAS E07
par kevin134 Sam 14 Juil 2018 - 17:21

» vds un jeu de MT21 usés à 20-25%
par manuz Sam 14 Juil 2018 - 0:30

» Royal Enfied Himalayan
par ex-xt Ven 13 Juil 2018 - 17:43

» FAT 2018 (Du 16 au 22 septembre): Inscriptions définitives jusqu'au 19 Aout
par jerome01 Ven 13 Juil 2018 - 16:46

» Salut aux alsaciens et aux autres (personne n'est parfait)
par Oznif Ven 13 Juil 2018 - 11:56

» Présentation Nicolas
par polo05 Ven 13 Juil 2018 - 11:20

Facebook Terre-Bitume
LIENS
Mots-clés
YAMAHA Beta trail mitas adventure pneus Twin husqvarna TRANSALP TENERE moto dominator xt660z africa 1200 casque corse hellas maroc pneu strom Honda rally enduro 2018 karellis
Contact Admin

Partagez | 
 

 Six Days en Catalogne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
etinag

Membre Super VIP
avatar

MOTOS : XTZ1200 XTZ660 XT600 2KF Zaberg250TE
Pneu AV/AR : De la galettes aux crampons
Messages : 2096
Date d'inscription : 08/05/2014
Age : 56
Ville ou région : Pyrénées

MessageSujet: Six Days en Catalogne   Sam 17 Sep 2016 - 12:52

Petit retour de ma petite semaine merveilleusement bien passée en Catalogne.

J'avais déjà parcouru ces pistes dans un sens, puis dans l'autre, en diagonale, en été et en automne mais toujours sur 3 jours grand max.
Ici, accompagné de ma Dame qui chevauchait sa fabuleuse GS 1200 et de ma pomme sur sa superT 1200 nous formions un binôme qui ne passait pas inaperçu...
J'ai décidé de ne rien éviter du parcours que j’affectionne pour créer un petit challenge : on pourra dire qu'on l'a fait avec les "grosses" !! 
Dépaysement garanti quand on habite les Pyrénées versant Nord et qu'on passe versant Sud avec un départ des pistes Espagnoles à un jet de pierre de la maison. 
Toutes les chances de notre côté aussi en étant enduriste dans l'âme (et madame aussi) et possibilité de twister les zones et dates suivant la météo; non négligeable!
La boucle initiale consiste en un mélange du road-book 1, 3, 5 et 14 mais avec des variantes à l'infini vu les possibilités offertes par la région. Cette boucle initiale devant faire dans les 700 km, nous avons pour notre part poussé le curseur à 1200 km mais les 500 km en rab. étant des petite routes (une partie pistes) pour effectuer une incursion en Aragon.
Côté budget: 50€ par personne avec hôtel et petit déj et menu du soir (plat/entrée/dessert) et petit apéro et vin qui va bien (quand même: après l'effort le réconfort :-) ) 
Ce qui nous fera un budget par personne de 450€ dont 120€ de carburant. 

donc voici:

Jour1

départ à notre aise vers 9h30 et direction St Béat qui sera avalé en 3/4h. Nous pensions attaqué les pistes à Bossost mais je voulais redécouvrir la boucle St Béat/Les/Bossost pour mettre les gros poumpoum en jambes.
Il faut aussi savoir que j'étais chaussé pour ma part de Bridgstone Battles-Wings et que Joelle avait des Metzeler Tourance Next ( neufs au départ pour les deux motos) 




Donc arrivé à Bossost et direction le Val d'Aran. Attaquer ces pistes avec une 660 chaussée de pneus à crampons est une chose mais ces motos étant plus légère nous roulons forcément plus vite donc avons besoin d'un grip directionnel plus important. Ici, vu les bestiaux à déplacer (Près de 400 kg pour moi avec les valises rigides chargées et moi dessus et un peu moins de 350 kg pour la GS) la vitesse s'adapte d'office et les pneus font leurs boulots. Les Next effectuant un meilleur boulot que les Battles (pneus gonflé à 2.2 AV et 2.3 AR).



Pistes poussiéreuses à souhait vu le nombre de 4X4 qui viennent y jouer de l'été. Nous roulons donc en parallèle pour ne pas manger de poussière. 
La vitesse relativement lente nous permet de (re) découvrir de paysage différemment. De plus à 2 motos les enchaînements et changements de direction se passent aisément. 



 
La montée sur Baqueira Beret est assez laborieuse pour Jo qui découvre le TT avec sa GS. la descente vers la vallée et la piste qui déroule en parallèle de "la Nogurea Pallaresa" est d'une pure beauté.

Petit arrêt bienvenu au "bistrot" de la vallée qui n'est ouvert qu'en juillet et Aout et jusqu'au ... 10/09. On a du bol vu que c'est leur dernier jour ;-) 
Ce n'est qu'un vielle bergerie de 260 ans transmise de génération en génération et transformée en resto/bar





Nous y rencontrons de nombreux marcheurs ayant effectué la traversée France/Espagne et qui retourne à st Girons en navettes.

Suivre les cours d'eau par la piste et route en traversant les différentes vallées est un pur bonheur d'autant plus qu'on prend le temps d'admirer et de s'arrêter.

Alos d'Isil, Isil,Arreu et Aneu pour remonter vers Espot est un pur bonheur 

Nous prenons possession de notre chambre d'hôtel vers 18h après 8h de moto à travers des paysages magnifiques et que je re-découvre.









Ici s'achève notre première journée ou tout s'est très bien passé. Ce ne sera pas toujours le cas mais c'est ce qu'on recherche non ? 

Jour 2 à suivre ...
Revenir en haut Aller en bas
VaraFab

Habitué du Forum
Habitué du Forum
avatar

MOTOS : 1000 Varadero Adv & 600 XTZ Tenere '89
Pneu AV/AR : Combo PR4-Karoo3 slick & FIM Maxxis sur XTZ
Messages : 494
Date d'inscription : 29/05/2013
Age : 45
Ville ou région : Ouest Toulousain

MessageSujet: Re: Six Days en Catalogne   Sam 17 Sep 2016 - 13:26

Cool pour vous deux cette balade....un régal de revoir ces magnifiques pistes et point de vue. J attends la suite avec impatience.
Revenir en haut Aller en bas
Assurancetourix

Membre Super VIP
avatar

MOTOS : Tiger 800 xc kaki 2012 / xt660z
Pneu AV/AR : mix de pleins de trucs, c'est le bordel
Messages : 1734
Date d'inscription : 12/12/2012
Age : 37
Ville ou région : La Rochelle/sud vendée

MessageSujet: Re: Six Days en Catalogne   Sam 17 Sep 2016 - 17:26

hey sympa !
Le monde est petit, avec Elteneré on a mangé dans cette grange il y a même pas deux mois, (la petite table de droite avec la fleur).
sur la très frequentée piste après le pla de beret je crois, lieu de passage très réputé pendant la guerre 39/45 de refugiés français (qui ont la mémoire courte au passage pour certains).
Revenir en haut Aller en bas
FleePee

Pilier du forum
Pilier du forum
avatar

MOTOS : Africa Twin CRF 1000 - XR400
Pneu AV/AR : TKC70/ Metzeler six days-Scorpion
Messages : 797
Date d'inscription : 11/08/2013
Age : 50
Ville ou région : Marseille

MessageSujet: Re: Six Days en Catalogne   Sam 17 Sep 2016 - 17:55

Superbe...
Ça donne envie tout ça !!
Revenir en haut Aller en bas
http://balades.fleepee.pagesperso-orange.fr/
etinag

Membre Super VIP
avatar

MOTOS : XTZ1200 XTZ660 XT600 2KF Zaberg250TE
Pneu AV/AR : De la galettes aux crampons
Messages : 2096
Date d'inscription : 08/05/2014
Age : 56
Ville ou région : Pyrénées

MessageSujet: Re: Six Days en Catalogne   Sam 17 Sep 2016 - 18:14

Jour2

La soirée à Espot fut calme et paisible. Le silence à la montagne c'est quand même quelque chose! De plus, rien à faire sur les motos et pas de paquetage à remballer si ce n'est les valises à recharger: du bonheur quand même de pouvoir charger sans rien devoir arrimer,sangler,ficeler ...
Les 230 km de la veille encore dans nos esprits, nous reprenons la route après cette magnifique étape. Espot est quand même un haut lieu de la randonnée 4X4 et voir les dizaines de Land Rover à 8 places aligné donne une idée des mouvements durant l'été ...
Il est 10h00 et les quelques kms de montée sur Super Espot sont quand même assez raide ( pour les grosses bien sur parce que d'habitude ça semble plat cool ) et c'est bien échauffé que nous arrivons au sommet. 

Petite pose photos ... 









Et c'est ici que ma 1er galère arrive...

En attaquant la descente, je dois serrer à droite assez fort pour laisser monter un 4X4 et j'entaille le pneu profondément en y laissant un morceau de pierre tranchante. De plus, ayant envoyé la GS devant pour qu'elle profite de l'ouverture de la piste je ne m'imaginais pas qu'elle allait plongé sur la 1er piste vers la gauche, d'autant plus que les instructions étaient claire : " si carrefour il y a, tu m'attend". Bon encore faut-il le voir le carrefour ... 
Toujours est-il que moi crever de l'arrière, je n'allais pas aller vérifier si elle ne s'était pas trompée vu que je ne la voyais plus. Ayant temporisé lors de ma crevaison un peu plus haut, elle avait largement le temps de prendre 3 kms d'avance.
Ayant la chance de pouvoir la contacter (pas toujours le portable allumé) je lui demande de revenir car il était certain qu'elle avait plongé. Réticente au départ car très pentu et pas envie de mettre la teutonne au tas, elle parvient à faire faire demi-tour à la grosse et calée debout sur les pose-pieds, à remonter la piste. C'était pas gagné car le dénivelé était important . J'ai su à cet instant qu'elle passerait (presque) partout!  bien.

Pour ma part, j'ai relié Rialp/Sort par la piste tracée car là ou on était il n'y avait pas trop de possibilité et réparer sur place un tubeless déchiré autant oublier ...
J'ai quand même effectuer plus de 40 km de piste pneu ar. crevé et le pneu n'a pas déjanté!! me suis même permis de continuer de rouler à 40 voir 45 km/h alors que sur la piste et sans crevaison on tenait un 55 voir 65 km/h par moment. 

Ayant tenu sans déjanter jusqu'à un garage Eurorepar à Sort je sollicite la réparation quand il me signale qu'il ne font pas les motos. Ayant expliqué que j'étais de la partie, on me met l'outillage à dispo et c'est parti. Dépose jante (cardan et ABS et étrier à manipuler avec soin). je constate à l'ouverture du pneu une belle déchirure mais pas de dégâts suite à avoir rouler à plat (costaud le Bridg. )donc normal que la mèche essayée ne tienne pas: ce sera donc un champignon. On me donne la pièce et je suis surpris de recevoir un champignon sans bord à vulcaniser et sans l'adhésif de protection. Pas de meule à râper la gomme non plus mais uniquement un papier grain 150 qui entame à peine la gomme. Bon je m'y attelle quand même mais cet emplâtre ne me donne pas confiance mais semble tenir... 
Le patron de la boîte me propose en rigolant de venir travailler chez lui quand je veux et pile on repart avant la pose de midi (qui est à 13h30 en Catalogne). 
Une petite boisson pour se désaltérer (on ne mange pas à midi de commun accord ) et c'est reparti pour la trace que nous n'avons d'ailleurs jamais quittée.

Je shunte la boucle qui nous envoie sur une piste défoncée en quasi aller/retour pour filer direct vers Llavorsi. Viennent ensuite Burg, Tilvia et de là direction Civis. 
On a droit à la grimpette serrée (ou Bart avait me semble t'il mis pied à terre) et ou Jo bloque sur une marche. Je prend donc les commande de la GS pour ensuite redescendre chercher la Japonaise. Dans le deal y'avait que je m'occupais de faire passer la GS partout ou ça coinçait donc je m'y colle avec plaisir :-)


Ca donne pas trop sur la topho mais ç'est raide. De plus avant la bosse (la maison est bien bien en contrebas) y'a une petite marche ravinée et ça plaît pas toujours ...


Je lui ai laissé le reste à monter en ne lui disant pas qu'on filait tout là-haut ( non, pas derrière la maison mais bien derrière le sommet) mais que c'était plus calme ensuite (un peu de psychologie quand même cool )


Les piste s'enchaînent de nouveau les unes après les autres et je dois tricoter suite à la fermeture (avec panneau) d'une piste. 1 heure de plus que prévu et arrivé à la Seu d'Urgell quasi déshydraté. Une méga glace nous tend les bras et on se réhydrate pour la fin du parcours.
C'est là que je me rend compte que la réparation ne tiens pas le coup mais me permet de sortir le gonfleur et d'y remettre 2,5 kg pour rejoindre l'étape du soir.
J'aurai d'ailleurs à regonfler encore une fois.

A hauteur de Fomols je shunte la trace de nouveau pour rejoindre notre étape/hôtel qui servira 2 soirées. Celui-çi se trouve à Port del Comte, une station de ski sur les hauteur de La Pedra et La Coma. Les rouleurs en routières  connaissent très bien Sant Llorenc de Morunys, carrefour des cols de montagnes des environs.

C'est en attaquant les 5 derniers kms de col pour rejoindre l'hôtel (à 1800m)  que je me dis que j'ai quand même de la chance d'avoir effectué quasi tout le parcours prévu pour la journée. Arrivée à 19h00 fourbu et près de 210 km assez chahuté.

Douche et repas quasi gastronomique avec une hôtesse qui s'exprime impeccablement en français et aux petits oignons car nous somme 3 personnes à dormir dans l'hôtel. Je vous conseille d'ailleurs les apéros servi double doses dans des énormes verre ballon aux prix riquiqui ...

Aah L'Espagne (Oups! pardon la Catalogne !!)

... la suite plus tard ;-)
Revenir en haut Aller en bas
trailman

Pilier du forum
Pilier du forum
avatar

MOTOS : F800gs
Pneu AV/AR : MT21 ou TKC70
Messages : 962
Date d'inscription : 10/06/2012
Age : 52
Ville ou région : toulouse

MessageSujet: Re: Six Days en Catalogne   Sam 17 Sep 2016 - 19:40

Et c'est important, n'est-ce pas Etienne, l'apéro !!!!sifflote
enfin , je m'y perds , tu dis que tu fais tout mais tu shuntes des bouts ....mr green
j'ai refait quasiment en duo sur la 800, le même parcours jusqu'a llavorsi, nous sommes montés aux antennes de la station de ski de port ainé ( pic d'orry ) panorama assuré.

J'adore ce coin ...

_________________
J-Louis
Revenir en haut Aller en bas
etinag

Membre Super VIP
avatar

MOTOS : XTZ1200 XTZ660 XT600 2KF Zaberg250TE
Pneu AV/AR : De la galettes aux crampons
Messages : 2096
Date d'inscription : 08/05/2014
Age : 56
Ville ou région : Pyrénées

MessageSujet: Re: Six Days en Catalogne   Mar 20 Sep 2016 - 9:49

@trailman a écrit:
Et c'est important, n'est-ce pas Etienne, l'apéro !!!!sifflote
enfin , je m'y perds , tu dis que tu fais tout mais tu shuntes des bouts ....mr green
j'ai refait quasiment en duo sur la 800, le même parcours jusqu'a llavorsi, nous sommes montés aux antennes de la station de ski de port ainé ( pic d'orry ) panorama assuré.

J'adore ce coin ...
Ola le surfeur fou ;-) qu'est-ce t'as fait ? t'as refusé une priorité de droite ou quoi ?  cool

Sinon quand je dis que je fais tout, c'est tout ce que j'ai prévu en partant. Un peu plus de 200 kms par les pistes avec les grosses y'a pas de miracles, faut faire des choix et le plus facile c'est de shunter les mini-boucles dans la boucle initiale. Avec les gros mono on peux viser plus de 250 bornes (voir 300 ) mais avec les 12 ...
En parlant de boucle dans la boucle, j'en arrive au 3eme jour à la boucle Gossol/Gossol (massif de la Pedreforca) que je m'en vais vous narrer d'ici peu  clin d\'oeil
Revenir en haut Aller en bas
etinag

Membre Super VIP
avatar

MOTOS : XTZ1200 XTZ660 XT600 2KF Zaberg250TE
Pneu AV/AR : De la galettes aux crampons
Messages : 2096
Date d'inscription : 08/05/2014
Age : 56
Ville ou région : Pyrénées

MessageSujet: Re: Six Days en Catalogne   Mar 20 Sep 2016 - 19:35

Jour3

Ma préoccupation principale de la matinée a été de trouver un endroit pas trop loin pour réparer correctement ce pneu.
Lors de notre sympathique soirée, les patrons de l'hôtel nous avaient indiqué pas mal d'adresses en commençant bien sur par la plus proche.
Début de matinée,un coup de compresseur dans le boudin et en avant pour Sant Llorenç de Morunys à une quinzaine de kms. Petit atelier à la sortie de la ville (à côté de la pompe) , plein de quads, de pit-bikes, de motos TT mais le patron ne répare pas les motos ... ??
Je lui explique mon problème et mon taf et d'office il me laisse l'atelier .
Un coup d'oeil au pneu pour vérifier le nouveau problème; comme je le pensais la réparation précédente n'a pas tenu. La pièce s'est décollée. donc en avant pour la nouvelle réparation avec la pièce et le matos qui va bien ( abrasif qui va bien , pièces avec bandes de vulcanisation qui va bien et protégé sous film ). 
J'ai tout de suite plus confiance en cette réparation et je repars plus serein en me faisant taquiner par le boss: " c'est toi qui paye ou c'est moi ?" me demande t'il  cool

mon assistante mécano ;-)


allez: en avant pour Gossol et le massif de la Pedraforca! Je n'avais eu l'occasion de le faire qu'une fois et en 660 (avec alex) et ici les 2 grosses devaient pas avoir trop difficile. Pistes larges et vallonnées, tantôt sous les bois tantôt à flanc de montagnes. quelques complications suite à une erreur de traces (ai pas compris comment j'avais cette trace) et 1 ou 2 demi-tour suite à cul de sac (limite à devoir débroussaillé). Madame croise aussi les pinceaux sur une descente et je m'amuse à faire des demi-tours pour aller la rechercher et finir le boulot. Incroyable la façon dont elle gère la grosse mais dès que la GS se couche il faut de l'aide. Facile de mettre en pratique un relevage de grosse mais en dévers et en descente tu fais plus ce que tu veux donc mon aide est la bienvenue. Les motos sans les valises son plus plaisantes aussi et mes allers/retours pour assistance sont plus faciles ('fin façon de parler vu le bestiau). 
Pas trop de photos chez moi vu le transport du compresseur dans mon sac réservoir à la place de l'appareil photo qui va bien mais j'ai toujours un petit appareil dans ma poche et paramétré en N/B ( ça change).
La route pour aller chercher la Pedraforca est tourbillonnante à souhait et on s'amuse comme des petits fous avec les grosses chaussée en mixtes.  



Petite boucle de près de 100 km et plus de 3 heures sans voir l'asphalte si ce n'est pour prendre du carburant et ou... on croise un groupe d'allemands en trail très light genre 450 ou 500 cc  (des enduro trailisé quoi )et pneus crampons qui se demandent ce qu'on fout là avec les 12 et pneus routes ...  Ben quoi ...
J'avais déjà mis du Tourances Next sur la superT mais je trouvais qu'il se bouffait trop vite. Mais j'aurais quand même dû en remettre un vu qu'il est plus épais (et gomme plus tendre) que le Battle wings qui est quasi un pneu route. j'aurai p'têt pas crevé/déchiré le pneus.
Bref on s'amuse comme des gamins(gamines) et la journée est de nouveau bien remplie.
Arrivé à l'hötel le bar me tend de nouveau les bras 

A l"apéro on a droit (comme toujours) à nos patrons Catalans qui veulent la scission avec l'Espagne mais qui nous expliquent ,résigné, qu’évidemment il ne l'auront jamais. Le 11/09 est une date à fêter pour eux car elle marque la défaite contre l'envahisseur (Espagne et France) qui se partagerons la Catalogne. Mais, comme ils disent par ici ils n'ont jamais rien gagné donc il faut fêter et marquer la défaite; cqfd ...

Bref encore une journée mouvementée et encore une nuit dans un silence assourdissant : ce calme à la montagne c'est quelque chose  surpris

Bon le calme à été de courte durée parce que le jour n'était pas encore levé qu'on a commencé à ramasser des trombes d'eau !! Des trombes à ne pas devoir regretter ton matos de camping!

J'avais pas mal checké la météo avant de partir car il me fallait du sec pour partir avec les grosses chaussées en pneus mixtes et pour aussi peaufiné la boucle suivant l'évolution de la météo. Ces 3 premiers jours étaient dans le cahier des charges mais ensuite c'est la météo qui devait décidait. 

Comme disait le grand chef de la secte:  "Ne pas trop prévoir c'est prévoir !" 

suite plus tard ;-)
Revenir en haut Aller en bas
X@v

MEMBRE Très actif
MEMBRE Très actif
avatar

MOTOS : KTM Adv 950 S "Light"
Pneu AV/AR : MT21 pour la piste, TKC70 pour la route
Messages : 216
Date d'inscription : 03/02/2014
Age : 52
Ville ou région : Rouen 76

MessageSujet: Re: Six Days en Catalogne   Mar 20 Sep 2016 - 22:07

Superbe ! double V 

Ca ravive les souvenirs... je ne m'en lasse pas, des Pyrénées espagnoles !
Revenir en haut Aller en bas
tlaloc

Membre - Super Actif
Membre - Super Actif
avatar

MOTOS : 690 enduro
Pneu AV/AR : sahara
Messages : 326
Date d'inscription : 09/12/2015
Age : 28
Ville ou région : versailles

MessageSujet: Re: Six Days en Catalogne   Mar 20 Sep 2016 - 22:27

catalans !!!

_________________
suivez moi sur instagram : braap_traveler #690enduror#dualsport
Revenir en haut Aller en bas
etinag

Membre Super VIP
avatar

MOTOS : XTZ1200 XTZ660 XT600 2KF Zaberg250TE
Pneu AV/AR : De la galettes aux crampons
Messages : 2096
Date d'inscription : 08/05/2014
Age : 56
Ville ou région : Pyrénées

MessageSujet: Re: Six Days en Catalogne   Mer 21 Sep 2016 - 19:52

Jour4

après les trombes d'eau du matin, on se met en route en filant plein sud par les pistes. Montée vers la station de ski pour basculer sur l'autre versant et ... passer de plus de 2300m à 670m en une trentaine de kms. Derrière nous les nuages gris et la pluie  bien





A Solsona on filent plein sud-ouest et on zigzaguent entre plaines et châteaux et ... porcheries industrielles !! Mamamia quelle odeur de partout !!
Sont les rois de l'élevage du cochon par là bas...  surpris

j'ai des photos des châteaux,







J'ai des photos des champs immense ( je sais d'ou viennent les énormes quantités de pailles )


Mais point de photos de ces porcheries si ce n'est l'odeur qui me poursuit encore maintenant ...

On arrive enfin à Ager qui sera notre étape avec une vue magnifique et qui sera notre terrain de jeux du lendemain et ou les moteurs (et les esprits) vont (s'é)chauffer ... 



Petite journée sympathique qui fut bien cool et en passant dans des endroits sans trop de dénivelé si ce n'est les tours des châteaux et les monticules pour les asseoir ...

ps . je ne mangerai plus de la charcuterie Hispano-Catalane de la même façon ...
Revenir en haut Aller en bas
etinag

Membre Super VIP
avatar

MOTOS : XTZ1200 XTZ660 XT600 2KF Zaberg250TE
Pneu AV/AR : De la galettes aux crampons
Messages : 2096
Date d'inscription : 08/05/2014
Age : 56
Ville ou région : Pyrénées

MessageSujet: Re: Six Days en Catalogne   Jeu 22 Sep 2016 - 19:20

Jour5  (j'enchaîne rapidos vu que j'ai encore le déroulement bien présent)

très bien accueilli et repas quasi gastronomique. La soiré hôtel/repas la plus chère de la semaine mais l'endroit est archi touristique et sportif. L'un expliquant peut-être l'autre ...



On se remet en route comme d'hab vers 10h. 

Petite curiosité sur le mur ext. de la chambre et pas du tout effrayé par notre présence. 6 à 7 cm de long et une pointe/dard !! mamamia ! paraît que ça pique pas ... 




On reprend la trace dans la vallée à +/- 2 km de l’hôtel et on se dirige vers le barrage de Pantà de Canelles en tournant autour des massifs d'oliviers: des hectares et des hectares! On prend la piste qui traverse la réserve naturelle pour descendre/déboucher sur le barrage et y prendre la pose :












On repasse encore le cours d'eau pour se retrouver sur la partie de la piste que j'appréhende le plus. Là on navigue à la trace car je dois shunter une méchante grimpette qui pourrai poser des problèmes pour mon accompagnatrice...
On s'enquille quelques saignées boueuses remplies d'eau et les pneus typé route ne sont pas à la fête. 
Donc j'essaie de shunter la piste à éviter et je me retrouve ... dans une grimpette encore pire ! Je monte les motos l'une après l'autre pour me retrouver dans un cul de sac genre oliviers et gros blocs surgissant un peu partout... pas cool la trace ni sur mon tripy ni sur Montana ...
Bon demi-tour et Joelle peut descendre sa moto elle-même. Elle se retrouve donc devant moi et ... sur la piste en sens inverse. Là, distraite elle se prend une méchante plaque de boue à l'extérieur d'un virage! distraite qu'elle était vu que ça faisait bien 1m sur 50cm de large et c'était le seul endroit à ne pas y mettre les pneus... Bon forcément elle se couche et j'arrive quand elle hurle de douleur! aie aie aie ... 
Elle est comme moi: les anciennes blessures prennent chaque fois en premier et ici c'est les ligaments externe du genoux gauche qui se rappelle à son bon souvenir! Je béquille la superT et je cours, que dis-je je vole à son secours ! Plus de peur que de mal et elle peut marcher directement ce qui est bon signe. La GS lavée de boue est redressée aussi et tout va bien ... sauf qu'en retournant à la superT je remarque le contact allumé et le Montana allumé!! m...e je coupe vite tout pour ensuite ré essayer de démarrer et ... non ! merdum plus de jus !! bon là c'est moi qui pâlit car là où on est autant brûler les motos ça ira plus vite ... 
je me maudit et je marmonne quand 5 minutes plus tard, et ayant épuisé toutes les possibilités intellectuelles de la chose, je ré essaye et bingo! ça part au 1/4 de tour !! Il faut savoir aussi que la veille du départ du trip, je n'avais plus qu'à monter sur la moto et que là, paf plus de jus! batterie HS! Heureusement que j'ai l'autre superT pour pièces et que j'ai vite twisté les batteries car un samedi soir c'est mission impossible de trouver ça ...
Bon revenons au démarrage de la grosse et ouf on repart ensemble.  Seconde tentative de shunt sur une autre piste et peine perdue car ça monte sec dans la caillasse...
Je me résigne donc à devoir passer les 2 motos sur la trace que je voulais shunter initialement et tout ça près d'une heure après être passé en l'évitant une première fois. Jo qui est une battante se lance à mon signal et je la récupère 150m plus haut en sucette. Je (re)vole à son secours et là pour la première fois je  l'entend hurler/s'énerver! bon je l'ai bien chercher aussi et je relève la grosse et n'écoutant que mon égo je me lance dans un gymkana de passage de saignées,d'épingles et de dévers... La GS est fabuleusement légère et saute d'une saignée à l'autre à grand coup d'anti-patinage ... Pas certain que le débrancher aurait été un plus mais je trouve les coupures d'allumage plus séche et plus longue que sur la superT. J'atteins quasi le Graal (sommet) que je me prend une saignée sévère et que je me retrouve le pied droit coincé sous la moto et celle-çi couchée sur moi...
J'ai le pied écrasé par la moto (heureusement le cylindre et valise relativise le poids) mais le pied est pointé vers l'avant et suis assis sur mes deux fesses ... Jo en a pour 10 min à monter aussi je redresse la GS en poussant avec l'autre jambe pour pouvoir dégager mon pied coincé; Ca tire ça brûle mais je sais me relever et je réfléchis (ça m'arrive) : supposons que je remonte sur la teutonne, et que je termine la montée: et après ... on fait quoi avec la superT ? parce que là je suis limite écrevisse et le slip et les chaussettes commencent à s'humidifier ... de plus le Sumo Japonais n'est pas du genre à sautiller d'une saignée à l'autre et si j'ai le malheur de me coincer dans une profonde là faudra le treuil ( que je n'ai pas ) ...
La mort dans l'âme je redescend la teutonne non sans avoir dégager un gros nuage de fumée du à la couchette de celle-çi. Jo ne comprend pas mais vite je lui fais le topo et elle me dit que c'est bon pour aujourd'hui. Déjà 3 heures de passé et seulement 50 kms d'effectuer (dont 10 à jardiner)... et il y a encore des passages sévères pour les grosses ...
Demi-tours et on arrive à sortir en prenant la piste carrossable utilisée par les ouvriers de la centrale électrique ... ouf ...
On roule sur asphalte en parallèle de la trace et c'est tout réfrigéré ( transpiration pour ensuite rouler à plus de 100 km/h) qu'on s’arrête pour souffler et se désaltérer ...
Il est 14h30 ...


Vaut mieux protéger les cylindres de la teutonne dans la caillasse ...


Notre jardin ou on a jardiné 



On se réhydrate, on prend quelques fruits et le moment est propice à la réflexion: Jo en a marre de coucher la GS et le reste de la trace propose encore quelques joyeusetés pour les 12 ... Linguere de Cinca est tout près par la route mais encore loin par la piste ...
Linguere était ma destination finale du road-book TT et ensuite on filait sur la Sierra de Guara et ses magnifiques routes tournoyantes à souhait ...

Qu'importe; je sors mon mini lap-top de voyage et je trace sur Tripy une belle route plein sud vers ... les Monegros !  cool

... à suivre ...
Revenir en haut Aller en bas
etinag

Membre Super VIP
avatar

MOTOS : XTZ1200 XTZ660 XT600 2KF Zaberg250TE
Pneu AV/AR : De la galettes aux crampons
Messages : 2096
Date d'inscription : 08/05/2014
Age : 56
Ville ou région : Pyrénées

MessageSujet: Re: Six Days en Catalogne   Sam 24 Sep 2016 - 17:50

2eme partie jour5

Bon là c'est décidé on arrête la piste (pour aujourd'hui que je lui ai demandé ?  cool )

Son genoux qui a prix un hors équerre et ma cheville qui n'est pas encore sortie de sa botte mais qui a deux mots à me dire,la y'a pas à dire on forme une belle équipe d'éclopé ...
Sinon quand je dis qu'on file sur Les Monegros c'est surtout pour donner une destination, un but : rouler quoi; et si possible only asphalte pour la paix du ménage ;-)
Surtout filer plein sud aussi pour éviter ce front nuageux qui présage pas mal de pluie et qu'on veux éviter, tant qu'à faire.

Environ 150 km, 3h de micro balade à passer dans des endroits insolites et on en profite parce que je ne pense pas y retourner. Quelques barrières rocheuses, des trucks qui font transiter la cochonnaille industrielle, et pas grand chose ... Bon on échappe à la pluie et aux pistes caillouteuses  mais à quel prix ...

C'est un peu comme les Bardenas; faut aller voir mais ça ne vit pas comme à la montagne ... 









On cherche un hôtel n'importe ou et mon gps me donne Fraga.
Bon, rien de transcendant mais très très local et la gastronomie qui va avec. Le but étant de se reposer et de pouvoir effectuer ensuite une belle trace pour la remontée vers la France et les Pyrénées.
Pas cher, 22° même de la nuit et toutes les clim. qui tournent à fond. Y'a pas à dire on se rapproche du sud de l'Espagne... 
On visite et on ne sait pas quoi dire: faut vraiment être perdu pour se retrouver là ou être un grossiste en produit dérivé du cochon ...

Même la nourriture est complètement différente de ce que l'on connait d'habitude en Espagne ... Bon ici c'e n'est pas de la bouffe pour touristes: ceci expliquant cela ...

Une bonne nuit à ne pas trop bouger le pied pour moi et le genoux pour jo et je m'endort en rêvant aux multiples possibilités de la remontée qui sera aussi notre dernier jour et surtout celle qui clôturera cette petite semaine un peu folle.
Je pense toujours remonter par la Sierra de Guara mais je veux aussi aller taquiner les pistes qui relient la vallée de Chia/Castejon de Sos à la vallée de Plan. Piste qui culmine au col de Sahun que j'ai déjà pratiqué mainte fois: sous la pluie, dans la neige, de nuit ... Jo va adorer !!
Revenir en haut Aller en bas
etinag

Membre Super VIP
avatar

MOTOS : XTZ1200 XTZ660 XT600 2KF Zaberg250TE
Pneu AV/AR : De la galettes aux crampons
Messages : 2096
Date d'inscription : 08/05/2014
Age : 56
Ville ou région : Pyrénées

MessageSujet: Re: Six Days en Catalogne   Mer 28 Sep 2016 - 10:59

Jour6

après une nuit/soirée très locale (et la nourriture locale qui va avec cool ) nous somme de nouveau frais et dispo pour la remontée vers les Pyrénées et la casa. J'ai finalement zappé l'option de la Sierra de Guara et son terrain de jeu formidable pour replonger dans l'axe Aragon/Catalogne/Pyrénées et la remontée.

Petit Tripy tracé en soirée et injecté dans le boîtier et c'est partis un peu avant 10h00 pour 300 bornes.

Tout se passe bien jusqu'à ce que... la route disparaisse ! J'avais pourtant recoupé l'IGN le Tripy et le Montana et la route existait bien !! Bon toujours est-il que je voyais ou on était, je savais ou aller mais pas comment ...

donc comme à mon habitude, plutôt que de rebrousser chemin nous partons à l'aventure! 

La route rétrécit de plus en plus,devient chemin, pour finir piste ! aîe aîe Jo me regarde d'un oeil... j'dis pas... 

"non non tu verra c'est facile "lui dis-je pour se trouver en face d'un méchant dévers tout caillouteux et glissant. bon je me lance et ouille ça craint ! Les cailloux roule et il ne faut surtout pas toucher les freins ! J'arrive en bas et je lâche tout pour remonter à pied ( putain que c'est dur avec un pied gonflé!) et aider la GS et sa pilote à passer ce mauvais moment... 
Elle aussi avait compris et avait mis pied à terre avant de basculer sur la descente. Comme toujours ça ne rend pas sur les photos mais faut pas se louper ...
La GS est fabuleuse mais son paralever gommant l'effet de plongée on a dur à sentir le point de décrochage/délestage de l'avant et elle m'a paru plus difficile à descendre que la SuperT. Je comprend les pilotes en GS qui tâtent quasi de l'extrême et qui passent aux fourches traditionnelles ...



Je suis content d'avoir pu retrouver de l'asphalte rapidement (quand même une dizaine de km de pistes) parce que ce n'était pas prévu du tout ;-)

Ma trace vers Chia et le col de Sahun m'a aussi permis d'embrayer sur la fameuse route N-260 qui nous dépose à Castejon de Sos vers 13h30 et ou nous décidons de déjeuner, le timing étant respecter et la route pour le retour ne présentant pas de difficultés. cette route est fabuleuse et utilise le relief naturel au mieux. Ce village est un haut lieu de pas mal de sport extrême dont le parapente. Sur la route nous avons aussi croisé pas mal de moto TT, de la grosse à la petite et chaussée de pneus à galettes. Ca sortait de différents camping éparpillé sur le trajet. En déjeunant, je me fait accoster par un anglais qui prenait des info sur notre trajet. Il nous expliquait qu'il était là pour les Road-books (Vibraction et autres) et qu'il venait de charger pour ...reprendre le tunnel sous la Manche à Calais et rentrer à Londres.En cherchant le petit resto sympa, j'avais été attiré par une moto toute blanche sur sa remorque et attelée, chaussée de crampons énorme et qui me semblais être (de loin) un gros mono 650 relooké et préparé. Quand j'ai vu passer le gars devant moi, j'ai reconnu mon interlocuteur et me suis rappelé qu'il avait dis rouler en 450cc. Donc le gars s'est fait les road-books en 450 YAM WRF neuve équipée de pneus quasi cross ! Je comprend sa réaction quand il nous a vu arriver avec les grosses mémères et chaussé de pneus route et effectuant aussi quelques traces ... 

Bref on termine le repas en sirotant notre café et le soleil tape dur: 30° bien fait et nous savons que nous avons encore à traverser les Pyrénées sous la pluie et perdre 10 à 15° ... 

Nous quittons Castejon et en avant vers Chia qui se situe sur le versant opposé et qui est le début d'une merveilleuse piste de 40 km ! Piste bien large et praticable pour tous niveaux. Enneigé en hiver car culminant à plus de 1800m. Joelle est émerveillée de l'endroit et moi-même je le redécouvre chaque fois différemment. 








La descente est facile aussi car ils ont nivelé la piste récemment et les ornières et autres joyeusetés ont disparu. Nous avons même croisé un autre couple (il me semble) en GS 800 et ... superT 12 ! bien

Joelle (et moi) est heureuse de terminer la semaine dédiée à la piste aussi magnifiquement et nous nous remettons en route vers les sommets et le tunnel de Bielsa . Ca sent la pluie là-haut mais c'est la seule façon de repasser en France...

Nous croisons avant le tunnel un poids lourd  en équilibre précaire au bord du précipice ... sur le flanc ! Une vingtaine de véhicule dédiés aux catastrophes et quelques secouristes qui s'affaire sur la cabine pendue dans le vide... Chauffeurs de poids lourds : métier dangereux ! La sortie du tunnel et la descente côté France ou Espagnel est assez raide et un 30 tonnes qui part ...  peur

Ca nous refroidi et nous attaquons le tunnel après qu'il soi resté au rouge plus d'un 1/4 h alors que la direction s'effectue dans les 2 sens: je suppose que c'était pour les secours ...

Je pense comme toujours être accueilli par la pluie et le brouillard à la sortie du tunnel (incroyable la barrière montagneuse qui donne une météo complètement différente d'un coté ou l'autre) et finalement non: nous pouvons redescendre sur Arreau sans enfilé la protection de pluie . Incroyable aussi le contraste de la route ou nous nous enfilons la descente sur une route gravillonnée au possible. des tonnes de gravillons !! et sans signalisation ...
Quand je pense qu'en Espagne la petite route de montagne ou passe 3 personnes sur la semaine est réparée ET signalée ET nettoyée rapidement ... :(palm  

Bref on prend la direction de la casa prudemment car la pluie fait son apparition et qu'il nous restent 1/2 h de route: pas de quoi enfilé les capotes.



Six jours de moto et quasi d'aventures tous les jours, de la piste sur près de 40% du trajet total, et des motos qui pour moi ont été au max de leur possibilités vu les pneus dédié à la route et les endroits difficile à traversé. 
Rencontré des gens (des locaux ou d'autres étrangers), traverser des paysages extraordinaires, vivre quelques galères ensembles : la liste est longue ...

La possibilité aussi de partir de chez soi et d'être directement à proximité de ce formidable terrain de jeux que sont les Pyrénées !  bien

Bref : allez-y ! que ce soit en petite ou en grosse, avec ou sans galettes, sous tentes ou dans un lit douillet !  bien


Merci de m'avoir lu 

Trailleux
Revenir en haut Aller en bas
Nico74

MEMBRE Très actif
MEMBRE Très actif
avatar

MOTOS : BMW R1200GSA LC
Pneu AV/AR : TKC80 + Pilot Road 4 Trail
Messages : 144
Date d'inscription : 02/10/2014
Age : 39
Ville ou région : Douvaine 74

MessageSujet: Re: Six Days en Catalogne   Mer 28 Sep 2016 - 11:53

Merci de nous avoir fait partager ton périple smile
Revenir en haut Aller en bas
http://www.trailnfun.com
VaraFab

Habitué du Forum
Habitué du Forum
avatar

MOTOS : 1000 Varadero Adv & 600 XTZ Tenere '89
Pneu AV/AR : Combo PR4-Karoo3 slick & FIM Maxxis sur XTZ
Messages : 494
Date d'inscription : 29/05/2013
Age : 45
Ville ou région : Ouest Toulousain

MessageSujet: Re: Six Days en Catalogne   Mer 28 Sep 2016 - 12:24

Une belle aventure que tu nous as raconté là Etienne.

Bravo à vous 2 encore et soignez bien les bobos.
Revenir en haut Aller en bas
trailman

Pilier du forum
Pilier du forum
avatar

MOTOS : F800gs
Pneu AV/AR : MT21 ou TKC70
Messages : 962
Date d'inscription : 10/06/2012
Age : 52
Ville ou région : toulouse

MessageSujet: Re: Six Days en Catalogne   Mer 28 Sep 2016 - 13:32

@VaraFab a écrit:
Une belle aventure que tu nous as raconté là Etienne.

Bravo à vous 2 encore et soignez bien les bobos.


Merci, Etienne.
En effet , on a beaucoup de chance d'être proche des ces endroits  et chapeau à Jo ...dix sur dix

_________________
J-Louis
Revenir en haut Aller en bas
etinag

Membre Super VIP
avatar

MOTOS : XTZ1200 XTZ660 XT600 2KF Zaberg250TE
Pneu AV/AR : De la galettes aux crampons
Messages : 2096
Date d'inscription : 08/05/2014
Age : 56
Ville ou région : Pyrénées

MessageSujet: Re: Six Days en Catalogne   Mer 28 Sep 2016 - 18:54

Merci pour Jo 

Bon j'ai aussi tracé en terrain connu (du moins une grande partie) et j'ai fuis la pluie comme la peste ! La pluie et des pneus mixtes dédié à la route c'est pas top sur les pistes (sauf si tu te met un challenge)
D'ailleurs si météo pourrie j'annulais tout. Joelle a un passé d'enduriste aussi et il n'y a pas meilleure école pour appréhender le dénivelé des pistes. Elle roule même debout plus souvent que moi. Son expérience enduro et sa lecture de piste on extraordinairement compensé le poids de sa GS.
Le mode hôtel est un must aussi et ça facilite énormément le travail.

allez un petit bonus:

Le Jour2 (l'après midi après 1er réparation de ma crevaison) je m'arrête pour ouvrir une barrière et j'en profite pour enlever le Montana, dézoomer la trace et faire un peu le topo. Joelle passe, je referme et je repasse devant. A un croisement je jette un œil sur le Montana et ensuite ça roule. Je retape un oeil 2 km plus loin et ... plus de Montana !!
Bordel je l'avais mal reclipsé et du coup il est tombé ! Je m'arrête et je demande à Jo si elle n'a rien vu: "bien sur que non sinon je l'aurai ramassé" me dit-elle ...
Bon demi-tour et un oeil à gauche, un oeil à droite et encore un autre devant; arrivé à la barrière rien. Bon je l'avais encore après la barrière en descendant mais on ne sait jamais (oui on est con dans ces cas l )
Demi-tour, et ...tu te met au tapis ! dans la précipitation  tu crois que ça tourne comme une 400 enduro  sifflote ...
Je relève ( les valises c'est bien parce que tu fait bascule)  et je croise un berger en 4X4 qui ne s'arrête même pas. Je continue et encore plus bas je vois un 4X4 blanc immatriculé en Andorre et qui essayait de capter quelque chose debout sur son marche-pied et bras tendu.Je reconnais mon Montana et le temps que j'arrive il remonte dans sa voiture presque porte refermée. Arrivé à sa hauteur je lui dit " merci vous avez retrouvé mon GPS !!" .Il me dit " ah j'essayais de prévenir votre amie là bas en bas " ...
Je regarde aussi et là j'ai des doutes parce que là ou il était impossible de voir Jo qui était sur un autre versant de colline. De plus Jo ne lui même pas parlé quand il est passé ...
bon il me le rend et je lui dis merci, merci, et encore merci ouf ...
Perso je pense plutôt qu'il se demandait comment ça captait et comment ça marchait et que ne voyant rien ( le Montana était programmé pour s'éteindre rapidement hors de son socle) il l'emportait tout simplement. Suis certain qu'à 15 secondes près on se croisait sans s'adresser la parole ...
Bref j'ai failli perdre près de 500€ et court circuité mon trip ...

Le coup du Montana (ou autres) qui se barre j'en ai déjà vu d'autres et on le retrouve pas toujours ...
du bol que j'dis  clin d\'oeil
Revenir en haut Aller en bas
papinou31

Membre Super VIP
avatar

MOTOS : Suzuki 400 DRZS, Honda Hornet, Yamaha DT 125 R
Pneu AV/AR : Metzeler 6 Days Extreme
Messages : 2542
Date d'inscription : 12/11/2014
Age : 57
Ville ou région : Toulouse

MessageSujet: Re: Six Days en Catalogne   Mer 28 Sep 2016 - 19:01

Merci pour ce beau CR ,Etienne.
Un pur régal.  clapping

_________________
Plus d'un demi siècle,Grand-père,mais le cul sur ma moto j'ai à nouveau 15 ans .... sifflote

           
Revenir en haut Aller en bas
trailman

Pilier du forum
Pilier du forum
avatar

MOTOS : F800gs
Pneu AV/AR : MT21 ou TKC70
Messages : 962
Date d'inscription : 10/06/2012
Age : 52
Ville ou région : toulouse

MessageSujet: Re: Six Days en Catalogne   Jeu 29 Sep 2016 - 8:45

Coup de bol ! Etienne.

je verrouille toujours la vis de sécurité sur la fixation garmin, cela me permet d'être sûr que j'ai bien engagé les ergots ....

j'ai déja perdu un 62s mais la voiture qui suivait à rouler dessus.pfff..

_________________
J-Louis
Revenir en haut Aller en bas
etinag

Membre Super VIP
avatar

MOTOS : XTZ1200 XTZ660 XT600 2KF Zaberg250TE
Pneu AV/AR : De la galettes aux crampons
Messages : 2096
Date d'inscription : 08/05/2014
Age : 56
Ville ou région : Pyrénées

MessageSujet: Re: Six Days en Catalogne   Jeu 29 Sep 2016 - 11:00

@trailman a écrit:
Coup de bol ! Etienne.

je verrouille toujours la vis de sécurité sur la fixation garmin, cela me permet d'être sûr que j'ai bien engagé les ergots ....

j'ai déja perdu un 62s mais la voiture qui suivait à rouler dessus.pfff..
D'accord avec toi mais quand tu l'enlève 20 fois sur la journée tu zappe la vis de sécurité 
 
Sinon je l'avais déjà perdu une fois et rouler dessus aussi (avec la superT12) et à part une griffe il est toujours ok. costaud ce Montana 600   bien
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Six Days en Catalogne   

Revenir en haut Aller en bas
 
Six Days en Catalogne
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TERRE et BITUME :: BALADES, VOYAGES, SORTIES... :: RAIDS, VOYAGES, SORTIES PAR PAYS :: EUROPE :: ESPAGNE, PORTUGAL-

Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit