motocollants du forum en vente
Ce forum est pour vous motards de France et d'ailleurs, passionnés de Trails, toutes marques réunies. Vous trouverez ici des compagnons de route, des informations, des idées de balades, des récits de voyageurs...alors n'attendez pas, inscrivez vous :)




RASSO MORVAN TOUR 2018
Derniers sujets
» 2eme édition Road-book TT en Drôme Provençale 13 et 14 oct
par HUSKY26 Aujourd'hui à 23:02

» Inscription a la Barjos 2
par Tchum Aujourd'hui à 22:37

» FAT 2018 (Du 16 au 22 septembre): Inscriptions Closes
par Tchum Aujourd'hui à 22:16

» Projet Road-Trip Italie/Slovénie/Croatie 05/2019
par Franck83 Aujourd'hui à 22:13

» La rando des Barjos 2 " La Toussaint 2018"
par keker52 Aujourd'hui à 21:53

» Un p'tit nouveau du Gard !
par SaintEmilion Aujourd'hui à 21:34

» Présentation
par Zoom33 Aujourd'hui à 19:11

» Présentation
par Zoom33 Aujourd'hui à 19:09

» recherche trail
par Algo Aujourd'hui à 17:14

» Week-end Trail TT facile dans le Gard - 22/23 septembre
par SaintEmilion Aujourd'hui à 16:55

» Presentation
par phil30 Aujourd'hui à 13:58

» [Philo & Psycho] Réflexion sur le niveau de pilotage et la sortie.
par cetori Aujourd'hui à 11:47

» Trail Raid 2018
par Fluet Aujourd'hui à 9:47

» Hellas Rally 2018
par teuteuf32 Hier à 21:50

» hello jim37
par jujugam Hier à 21:29

» presentation
par jujugam Hier à 21:24

» TET France Mai 2018
par MB Hier à 20:18

» Mon trail 600TTRE
par Franck83 Hier à 19:55

» Side-car Ural
par phil30 Hier à 19:07

» 38 bonjour de Chartreuse
par phil30 Hier à 14:27

Facebook Terre-Bitume
LIENS
Mots-clés
2018 Honda TRANSALP karellis rally pneu enduro trail 1200 corse hellas dominator Twin maroc strom Himalayan africa stella pneus casque 1000 mitas tente YAMAHA husqvarna adventure
Contact Admin

Partagez | 
 

 Simon Courrier : TOUR DU MONDE à moto en cours

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 10 ... 16  Suivant
AuteurMessage
trofor26

Membre MR84
Membre MR84
avatar

MOTOS : KTM 1190 Adventure R.2013/Yamaha XT660R.2005
Pneu AV/AR : KTM 1190 R Mitas E07+ Dakar/660 XTR Mitas E09 Dakar
Messages : 4132
Date d'inscription : 15/02/2011
Age : 57
Ville ou région : NougatLand

MessageSujet: Re: Simon Courrier : TOUR DU MONDE à moto en cours   Lun 12 Sep 2011 - 4:50

Publication FB :

Mauritanie

« La Mauritanie ! Mais pourquoi voulez-vous dont allez en Mauritanie ? » Me
dit la responsable des expatriés de l’ambassade de France d’Agadir avec
un air désabusé… Je rigole, et commence à lui expliquer mon projet et le
parcours que j’ai choisi de suivre. Je ne suis pas tellement surpris de
sa réaction, puisque qu’à Rabat, au consulat de France, les personnes
que j’avais vu n’étaient pas très enthousiastes non plus… Mais bon, j’ai
l’intention d’être prudent et de traverser rapidement ce pays même si
c’est à contre cœur puisque je n’ai pas entrepris cette belle aventure
pour « juste » traverser en quelques jours ces nouvelles contrées. Mais
ai-je vraiment le choix pour ce pays ? Je ne crois pas, je roulerai donc
en convoi de voyageur une fois la frontière passée.


Et
la frontière justement ! Après être sorti du Maroc relativement vite (1h
au poste de douane), me voilà à l’entrée de ce qui s’appelle ici le «
No Man’s Land » ! Cette zone non habité, que je redoute depuis déjà
quelques jours aux vus des échos que j’en ai eu. Ce n’ai vraiment pas un
endroit où je souhaite trainer, puisque ici aucune lois, ni aucune
autorité de fait fois, c’est la zone dangereuse par excellence ! Mais
elle est dite plus sécurisée depuis quelques temps… Je m’engage donc
derrière un camion avec comme idée de le suivre mais au bout de 100
mètres à 2 à l’heure, je craque, cette vitesse est beaucoup trop lente
pour moi sur cette route désastreuse. Route ! J’ai dis route ! Je
m’égare là ! Ce tronçon de 7 km séparant les 2 pays est tout sauf une
route ! Cela ressemble plus à une très vieille piste cabossée de
partout, avec des trous de plusieurs dizaines de centimètres recouvert
plus ou moins de sable, et des cailloux de toutes tailles qui se font un
plaisir de me désorienter ! Sans compter les grandes zones sablonneuses
à souhait qui elles me feront m’enliser une fois et me feront chuter
par deux fois ! Il fait environ 50° au soleil et sortir la pelle pour me
désensabler ici me ravie… Par chance, 2 marocains qui traversaient
aussi au même moment me donne un bon coup de main à me sortir de cette
situation qui me faisait autant transpirer de rage que de peur qu’il
m’arrive quelques choses d’encore pire ici… J’atteins la frontière
Mauritanienne en 30 minutes et je suis soulagé d’arrivé ici entier avec
ma monture. Tellement soulagé qu’au moment de me garer, je rate mon
béquillage et dépose la moto au sol avec le plus de souplesse possible…
Je suis épuisé ! Il n’est que 11 heures du matin et 530 km de traversée
Saharienne m’attendent encore pour atteindre la capitale, Nouakchott. Je
ne suis pas au bout de mes peines…


Je passe la frontière
difficilement bien que tous mes papiers soit en règles, et que mon visa
soit à jour, aujourd’hui les douaniers et policiers Mauritaniens ont
décidés d’être lents, voire même très lents… 3h plus tard, je passe
enfin la barrière… Ce temps d’attente n’aura pas été inutile pour autant
puisque j’en ai profité pour effectuer mon second changement de
monnaie, assurer ma moto pour 3 jours et rencontrer Yanis et ses amis,
qui descendent eux aussi au Sénégal par la route et après avoir
sympathisé, nous avons convenu de faire la route ensemble jusqu’à
Nouakchott au moins. Ils ont trouvé un chauffeur à Laayounne qui a bien
voulu les emmener jusqu’à Nouakchott… Mais ils sont 8 personnes dans une
vieille R21 break qui tient à peine debout… Pour eux non plus le voyage
ne sera pas de tout repos ! Nous nous engageons donc sur la route, et
525 km nous sépare de la capitale, nous voulons impérativement arriver
avant la nuit car passer la nuit dans le désert Mauritanien, avec tous
les risques encouru, ne nous enchante pas du tout…


Mais
rapidement je les perds ! Et oui, des barrages de police et de
gendarmerie sécurisent la route de la cote (la seule…) et à chaque
barrage, je suis contrôlé et pas eux ! Les autorités me demandent à
chaque coup mon passeport et les papiers de la moto ! Je m’exécute sans
broncher, puisque c’est pour ma sécurité qu’ils notent d’où je viens, ou
je vais, et mon numéro de passeport. Mais cela dure à chaque fois 15
minutes et le chauffeur de la voiture de mes nouveaux amis ne m’attend
pas ! Je suis donc à chaque fois obligé de repartir en trombe des postes
de contrôles et de rouler à près de 150 km/h, sur la route
théoriquement limitée à 8O km/h, pour rattraper mon convoi… La moto
souffre terriblement du rythme soutenu que je lui impose et la
température extérieure n’arrange rien à la situation. Je vois l’aiguille
de jauge de température moteur s’approcher dangereusement de la zone
rouge alors je prends le vent au maximum. Les ventilateurs des
radiateurs de refroidissement tournent en permanence et je ne regrette
pas d’en avoir ajouté un sur le radiateur de gauche de la moto lors de
sa préparation. Un seul me paraissait un peu juste et j’en confirme
maintenant tout l’intérêt d’en avoir deux. Sauf qu’à un poste de
contrôle, le policier prend plus de temps que la normale pour
enregistrer mon passage et c’est près de 30 minutes que j’attends sur le
bord de la route, en plein soleil, à boire la seul eau que j’ai sur moi
et qui bouillonne presque dans la bouteille… Un vrai moment de
plaisir ! Et du coup lorsque je repars, je mets les bouchées doubles
pour revenir sur ma voiture qui me « garantie » une sécurité lors de
cette traversée. Et la moto n’en peux plus là, l’aiguille atteint la
zone rouge, et le moteur commence à cafouillé… Je ralentis à 110km/h et
espère que celle-ci va ce relancer au plus vite. Mais la température ne
baisse pas et le vent chaud qui nous souffle de face n’arrange rien. La
moto ralenti de plus en plus et je ne maitrise plus à présent
l’accélérateur, elle bafouille comme si elle manquait de carburant mais
mon réservoir est à bien plus de la moitié, je ne comprends pas tout, et
fini par m’arrêter en plein désert, seul ! J’imagine très vite le pire,
être en panne franche, au beau milieu de nulle part, seul et dans une
zone ou la police me répète à chaque fois que je les croise de ne
surtout pas m’arrêter entre deux barrages, même pour pisser, puisque que
c’est là qu’est le vrai danger ici… Je garde mon calme car de toutes
manières, si je panique ça ne m’avancera à rien ! Je réfléchi donc et
contrôle rapidement la moto sur ces points vitaux (niveau d’huile,
niveau d’eau, niveau de carburant, le bon fonctionnement du faisceau
d’allumage…) et tout ça est correct. Elle a donc juste chaud… Je
patiente environ dix minutes puis décide de repartir, je ne veux pas
moisir ici… Elle redémarre et je m’empresse de passer la barre des 100
km/h pour la refroidir autant que je peux, tout en gardant l’aiguille du
régime moteur sous les 5000 tr/min pour ne pas trop tirer dedans. Je
roule, je roule, je roule mais je ne rattrape pas La R21 toute pourrie.
Pour la traversée en convoi c’est réussi… Je les rattraperai finalement
au bout de 50 km, et quelques minutes plus tard, nous faisons une pose
sur une sorte « d’air de repos », ou un camion-citerne fuit et duquel
coule une eau fraiche. Un oasis moderne en plein désert ! Nous en
profitons pour nous rafraichir et pour imbiber nos habits de cette eau
qui nous fait tellement de bien. Mais nous sommes qu’à la moitié du
chemin et il est déjà 17h, il nous faut donc reprendre la route si on
veut arriver avant la nuit tombée. Je les suivrai jusqu’à la capitale
sans autres problèmes que celui de suinter dans mon casque et de prendre
de bons coups de soleil.


Arrivé à Nouakchott, je me
sépare de mes amis pour me trouver un petit hôtel sûr ou garer ma belle
qui a eu aussi chaud que moi aujourd’hui. Mais Nouakchott à la tombée du
jour c’est quelque chose ! Les routes sont recouvertes de sables et la
circulation y est très difficile. Je galère 1H30 avant de trouver un
hôtel pas trop chère qui veuille bien accepter de garer mon transalp
dans leur hall d’entrer puisqu’il n’y a pas d’hôtel avec garage ici ! Je
suis réellement exténué après une telle journée, je ne rêve que d’une
douche glaciale et d’une bonne nuit de sommeil. Je ne fais pas long feu
ce soir-là et m’endors aussi sec. Demain sera un autre jour !


Après
ma très bonne expérience de couch-surfing auprès de Lahcen à Boujdour,
je continue dans ma lancé et ai contacté à Nouakchott un certain Yahia
pour m’héberger une nuit, mais comme je suis arrivé trop tard et trop
fatigué je n’ai pas fait l’effort de le contacter le soir même de mon
arrivé. Je compte donc rester une journée et une nuit supplémentaire
dans cette ville avant de continuer ma route vers le Sénégal le
lendemain. Je voudrai quand même approcher un peu ses habitants et en
savoir un peu plus sur ce pays dit si risqué en ce moment avant de le
quitter si vite. Mais après l’avoir appelé et lui avoir envoyé un mail,
je n’ai eu aucune réponse. Et je passe donc cette journée seul à
vadrouiller à pied dans la capitale pour trouver sa petite boutique de
téléphonie, mais je suis complétement perdu et au bout de 3h de marche,
toujours sous un soleil de plomb, je rentre à l’hôtel en taxi ou j’avais
laissé toutes mes affaires et ma moto, toujours dans le hall. Ici le
taxi c’est la Mercedes 190 ! Cette voiture est la voiture reine en
Mauritanie, deux voitures sur trois sont de ce modèle. Et la plupart
sont dans un état vraiment déplorable, et le fil de fer et le scotch
sont bien les meilleurs moyens de les faire tenir debout… Je me demande
même comment certaine arrive encore à avancer tellement elles sont
pourries ! Je reprends donc une seconde nuit à l’hôtel et fini la
journée dans son petit riad à peaufiner mon récit sur mon voyage au
Maroc. Je me repose et ça me fait du bien. Demain j’entre au Sénégal et
cela devrait être beaucoup plus attrayant !


« Dring,
Dring, Dring !!!! » Je suis réveillé en sursaut par la sonnerie du
téléphone de la chambre vers 10h du matin ce jeudi 1er Septembre ! C’est
le concierge de l’hôtel qui m’annonce que les ambassades d’Espagne et
des USA de Nouakchott viennent de passer ce matin même la ville en code
rouge ! C’est-à-dire, zone à risques très élevés ! Et bien la journée
commence bien ! Je consulte internet et vérifie cette information. Je
consulte ensuite le site de l’ambassade Française mais là, rien de
nouveau ! Remarque quasiment tout le pays est en zone rouge pour eux
alors… Que faire ? Attendre de voir si cette information est vraiment
fondée ? Où foncer au Sénégal ? Je décide de foncer ! Mon assurance moto
ce termine ce soir et je ne veux pas rester ici une journée de plus !
Je remballe donc mes affaires, retire des sous, car les distributeurs
sont rares en Afrique, fait le plein d’essence et roule directement vers
la frontière à moins de 200 km de là. Je n’attends pas de convoi n’y
quoi que ce soit, je fonce et j’ai hâte d’entrer au Sénégal pour me
poser tranquillement un bon mois. La route au départ est propre mais
plus je roule vers le sud, plus elle se transforme et le bitume ce
fissure de tout coté. Les 30 derniers kilomètres sont même
catastrophiques et si je ne roule pas au-dessus de 70, je ressens toutes
les irrégularités de la chaussée et c’est très désagréable à la longue.
Alors je roule vite et évite de temps à autres, chèvres, ânes, où zébus
qui traversent sans regarder !


J’arrive à Rosso, la ville
frontalière, qui borde le fleuve Sénégal et me rends directement à
l’embarcadère pour faire les formalités douanières et voir à quelle
heure est le prochain bac traversant le fleuve. Mais à peine arrivé à
l’entrée du petit port que déjà 3 mecs me courent à près ! J’entre sur
la place de l’embarcadère et me gare et je n’ai pas encore béquillé la
moto que déjà une quinzaine d’hommes m’entourent et me demande mes
papiers pour effectuer les formalités à ma place, pour me garder la moto
pendant que je serais à la douane, pour m’aider monter la moto dans le
bac…etc… Les rabatteurs ! Je m’attendais à être alpaguer pour ça car je
m’étais renseigné sur ce point de passage là mais je ne pensais pas que
c’était si oppressant que ça ! Je descends de la moto retire mon casque
et gueule un bon coup pour dire que je veux respirer et que personne
n’aurait rien si il ne me laisse pas arriver tranquillement. Je ne
gueule pas méchamment, mais je fais bien comprendre que je ne donnerai
pas d’argent à tous ces gens qui ne réclament que ça au final ! Je
prends le temps de retirer tous mon équipement et me dirige vers le
bureau de police où un flic est assis sur une chaise tranquillement à
l’extérieur avec un cahier devant lui. Je m’adresse à lui en lui tendant
mes papiers mais il me dit qu’il faut que je vois ça avec les mecs qui
m’ont abordé ! A ouai, ça marche comme ça ici, les flics sont de mèches
avec les passeurs et vice versa. Je choisi donc un des mecs, l’un des
plus âgé, environ la trentaine, et lui dis que si dois passer de cette
manière-là je ne veux avoir à faire qu’à lui et que lui et seulement lui
aura son back-chich si tout se passe bien. Il accepte et nous voilà
parti pour un vagabondage d’une bonne heure entre la police, la douane,
l’assurance moto, le guichet pour le bac, et le guichet pour la taxe de
la ville… Sans oublier d’arroser presque tout ce petit monde pour que ça
passe comme une lettre à la poste… C’est la façon de faire ici, je n’ai
pas trop le choix j’ai l’impression. Puis c’est l’heure du bac, je
monte tout seul, comme un grand, sans l’aide de tous ces jeunes qui te
disent comment te garer et où mettre les roues pour avancer droit… Et je
quitte la Mauritanie après y avoir passé seulement 3 jours… Je suis
heureux d’avoir « réussi » ce passage mais je suis frustré de ne pas
l’avoir découvert d’avantage, car de ce que j’ai vu de ces paysages et
de ses habitants, ce pays mérite vraiment que l’on si arrête quelques
semaines… Je reviendrai peut-être un jour, lorsque la situation aura
changé.


En attendant j’entre dans le 4e pays de mon
voyage, après l’Espagne, le Maroc, et la Mauritanie. J’ai tellement
entendu parler en bien du Sénégal que je mis plaie presque déjà alors
que je ne suis que sur son fleuve… J’ai prévu environ un gros mois ici,
puis je prendrais un bateau à Dakar en direction de l’Amérique du sud
pour continuer ce merveilleux voyage que j’ai commencé!


J’enquille de nouveau la première et en avant pour de nouvelles aventures, au Sénégal !

_________________
Le voyage pour moi, ce n’est pas arriver, c’est partir.
C’est l’imprévu de la prochaine escale, c’est le désir jamais comblé de connaître sans cesse autre chose, c’est demain, éternellement demain...




Mes vidéos-->Dailymotion
Mes vidéos-->Youtube
Revenir en haut Aller en bas
https://www.terre-bitume.org/t343-journal-de-bord-nordkapp-juill
Korrygan



avatar

MOTOS : 1200XTZ '2010 bleue
Pneu AV/AR : Dunlop Trailsmart
Messages : 1928
Date d'inscription : 02/09/2010
Age : 55
Ville ou région : Angers

MessageSujet: Re: Simon Courrier : TOUR DU MONDE à moto en cours   Lun 12 Sep 2011 - 17:27

t1 c'est de l'Aventure bien et bien raconté on s'y croirait, avec un moment d'émotion quand la moto stoppe en plein désert affraid

_________________



==> http://sardaigne-en-moto-2013.blogspot.fr/<==

Mon autre Forum : Yamaha XTZ 1200/750/660 : http://www.super-tenere.org  
Revenir en haut Aller en bas
http://baladesenmoto.free.fr
trofor26

Membre MR84
Membre MR84
avatar

MOTOS : KTM 1190 Adventure R.2013/Yamaha XT660R.2005
Pneu AV/AR : KTM 1190 R Mitas E07+ Dakar/660 XTR Mitas E09 Dakar
Messages : 4132
Date d'inscription : 15/02/2011
Age : 57
Ville ou région : NougatLand

MessageSujet: Re: Simon Courrier : TOUR DU MONDE à moto en cours   Lun 12 Sep 2011 - 19:42

Ouais , j'l'aime bien ce p'tit , et puis , ça va durer 3 ans , si tout ce passe bien ....
Des pages et des pages en perspective!....
Vraiment une belle aventure...

_________________
Le voyage pour moi, ce n’est pas arriver, c’est partir.
C’est l’imprévu de la prochaine escale, c’est le désir jamais comblé de connaître sans cesse autre chose, c’est demain, éternellement demain...




Mes vidéos-->Dailymotion
Mes vidéos-->Youtube
Revenir en haut Aller en bas
https://www.terre-bitume.org/t343-journal-de-bord-nordkapp-juill
Patrick

Membre MR84
Membre MR84
avatar

MOTOS : 1200 GSA
Messages : 428
Date d'inscription : 18/12/2010
Age : 61
Ville ou région : Cantal

MessageSujet: Re: Simon Courrier : TOUR DU MONDE à moto en cours   Lun 12 Sep 2011 - 20:22

Et en plus il écrit bien

C'est un bonheur de le lire en rentrant du boulot cheers

Longue route à toi Simon clin d\'oeil

_________________



Balades dans le cantal... Et ailleurs ;)
http://www.patrick-aufildemesbalades.blogspot.com/
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Simon Courrier : TOUR DU MONDE à moto en cours   Lun 12 Sep 2011 - 20:41

sacrée voyage , 3 ans d'aventure bien raconter c'est cool
ça assure
Revenir en haut Aller en bas
RossiFumi_46

Membre
Membre
avatar

MOTOS : XS1100R/@T650/RDX125
Messages : 8
Date d'inscription : 13/06/2011
Age : 31
Ville ou région : Tours 37 France

MessageSujet: Re: Simon Courrier : TOUR DU MONDE à moto en cours   Lun 12 Sep 2011 - 20:56

Publication FB :

Simon Tdm Moto Journée noire à Dakar...
Nuit très difficile car grosse chaleur, vent et forte pluie... La nuit fût courte...
Ce matin 3H au consulat pour m'entendre dire que mon passeport ne serait pas prêt avant 15 jours.
Puis un roulement de la boite de vitesse a bloquée sur le retour, heureusement quasiment à l'arrêt, j'espère que les dégâts seront minimes.
Enfin je dois faire un allez-retour en France pour refaire mon permis de conduire et pars la même occasion je me présenterai à mon rdv pôle-emploi... — à : Dakar
J’aime · · Il y a 2 heures · Confidentialité :


Ca ne sent pas bon tout ca. et la fiabilité de sa moto m'inquiete un peu depuis le premier jour...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://www.rossifumi46.fr/
trofor26

Membre MR84
Membre MR84
avatar

MOTOS : KTM 1190 Adventure R.2013/Yamaha XT660R.2005
Pneu AV/AR : KTM 1190 R Mitas E07+ Dakar/660 XTR Mitas E09 Dakar
Messages : 4132
Date d'inscription : 15/02/2011
Age : 57
Ville ou région : NougatLand

MessageSujet: Re: Simon Courrier : TOUR DU MONDE à moto en cours   Lun 12 Sep 2011 - 21:09

Publication FB :

Simon Tdm Moto
Journée noire à Dakar...
Nuit très difficile car grosse chaleur, vent et forte pluie... La nuit fût courte...
Ce matin 3H au consulat pour m'entendre dire que mon passeport ne serait pas prêt avant 15 jours.
Puis un roulement de la boite de vitesse a bloquée sur le retour,
heureusement quasiment à l'arrêt, j'espère que les dégâts seront
minimes.
Enfin je dois faire un allez-retour en France pour refaire
mon permis de conduire et par la même occasion je me présenterai à mon
rdv pôle-emploi...

_________________
Le voyage pour moi, ce n’est pas arriver, c’est partir.
C’est l’imprévu de la prochaine escale, c’est le désir jamais comblé de connaître sans cesse autre chose, c’est demain, éternellement demain...




Mes vidéos-->Dailymotion
Mes vidéos-->Youtube


Dernière édition par trofor26 le Mer 14 Sep 2011 - 0:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.terre-bitume.org/t343-journal-de-bord-nordkapp-juill
ludoleron

Membre Super VIP
avatar

MOTOS : 800DR 125 bultaco lobito 349 montesa 650versys
Pneu AV/AR : heidenau k60 sur la DR800
Messages : 1160
Date d'inscription : 30/01/2011
Age : 59
Ville ou région : Ile d'Oléron

MessageSujet: Re: Simon Courrier : TOUR DU MONDE à moto en cours   Lun 12 Sep 2011 - 21:10

Oulà, ça sent le vinaigre, en effet ! Faudrait pas que le moral l'emporte.... pale
Revenir en haut Aller en bas
http://www.artactif.com/ludonuancesoceanes
trofor26

Membre MR84
Membre MR84
avatar

MOTOS : KTM 1190 Adventure R.2013/Yamaha XT660R.2005
Pneu AV/AR : KTM 1190 R Mitas E07+ Dakar/660 XTR Mitas E09 Dakar
Messages : 4132
Date d'inscription : 15/02/2011
Age : 57
Ville ou région : NougatLand

MessageSujet: Re: Simon Courrier : TOUR DU MONDE à moto en cours   Lun 12 Sep 2011 - 21:13

@RossiFumi_46 a écrit:
Publication FB :

Simon Tdm Moto Journée noire à Dakar...
Nuit très difficile car grosse chaleur, vent et forte pluie... La nuit fût courte...
Ce matin 3H au consulat pour m'entendre dire que mon passeport ne serait pas prêt avant 15 jours.
Puis un roulement de la boite de vitesse a bloquée sur le retour, heureusement quasiment à l'arrêt, j'espère que les dégâts seront minimes.
Enfin je dois faire un allez-retour en France pour refaire mon permis de conduire et pars la même occasion je me présenterai à mon rdv pôle-emploi... — à : Dakar
J’aime · · Il y a 2 heures · Confidentialité :


Ca ne sent pas bon tout ca. et la fiabilité de sa moto m'inquiete un peu depuis le premier jour...

Oups !!! , ça fait double emploi ... j'avais pas vu ....

_________________
Le voyage pour moi, ce n’est pas arriver, c’est partir.
C’est l’imprévu de la prochaine escale, c’est le désir jamais comblé de connaître sans cesse autre chose, c’est demain, éternellement demain...




Mes vidéos-->Dailymotion
Mes vidéos-->Youtube
Revenir en haut Aller en bas
https://www.terre-bitume.org/t343-journal-de-bord-nordkapp-juill
Atchoum

Membre MR84
Membre MR84
avatar

MOTOS : 660 XTR
Messages : 438
Date d'inscription : 16/08/2011
Age : 42
Ville ou région : Montélimar

MessageSujet: Re: Simon Courrier : TOUR DU MONDE à moto en cours   Lun 12 Sep 2011 - 21:37

Vraiment pas top l'administration française.

_________________

Tu sais c'qui t'dis le NAIN !!!!!
Revenir en haut Aller en bas
trofor26

Membre MR84
Membre MR84
avatar

MOTOS : KTM 1190 Adventure R.2013/Yamaha XT660R.2005
Pneu AV/AR : KTM 1190 R Mitas E07+ Dakar/660 XTR Mitas E09 Dakar
Messages : 4132
Date d'inscription : 15/02/2011
Age : 57
Ville ou région : NougatLand

MessageSujet: Re: Simon Courrier : TOUR DU MONDE à moto en cours   Mar 13 Sep 2011 - 2:14

Newsletter de Simon le 12/09/2011

Salam Alikoum à tous!

Voici mon résumé (Voir plus haut :
Mauritanie ) et ma nouvelle vidéo de ma traversée Mauritanienne.

Désolé pas de photos, je n'ai pas eu le temps de sortir l'appareil en 3
jours et les conditions de la traversé n'ont pas aidées...

Désolé aussi pour le retard de publication mais suite au vol de toutes
mes pièces d'identité ma priorité était de régler ce problème... C'est
encore en cours...

Les photos de mon séjour au Sénégal suivrons dans la semaine, gardez l'oeil sur le site!



_________________
Le voyage pour moi, ce n’est pas arriver, c’est partir.
C’est l’imprévu de la prochaine escale, c’est le désir jamais comblé de connaître sans cesse autre chose, c’est demain, éternellement demain...




Mes vidéos-->Dailymotion
Mes vidéos-->Youtube
Revenir en haut Aller en bas
https://www.terre-bitume.org/t343-journal-de-bord-nordkapp-juill
trofor26

Membre MR84
Membre MR84
avatar

MOTOS : KTM 1190 Adventure R.2013/Yamaha XT660R.2005
Pneu AV/AR : KTM 1190 R Mitas E07+ Dakar/660 XTR Mitas E09 Dakar
Messages : 4132
Date d'inscription : 15/02/2011
Age : 57
Ville ou région : NougatLand

MessageSujet: Re: Simon Courrier : TOUR DU MONDE à moto en cours   Mar 13 Sep 2011 - 3:12

Publication FB :

Simon Tdm Moto
Bon je positive! (J'ai intérêt sinon...)
Je viens de m'installer dans une petite école de voile de Dakar pour
les 2 semaines à venir, la tente face à l'océan et le hamac à
l'ombre...
Je commence le démontage de la moto demain et je règle
définitivement ce problème de boite! Il y a tout pour ici: un atelier,
un établi, un mécano (bateau) et un soudeur pour me filer un coup de
patte si besoin!
Je vais prendre le temps de me poser un peu, de faire un peu le point afin de repartir de plus belle!

_________________
Le voyage pour moi, ce n’est pas arriver, c’est partir.
C’est l’imprévu de la prochaine escale, c’est le désir jamais comblé de connaître sans cesse autre chose, c’est demain, éternellement demain...




Mes vidéos-->Dailymotion
Mes vidéos-->Youtube
Revenir en haut Aller en bas
https://www.terre-bitume.org/t343-journal-de-bord-nordkapp-juill
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Simon Courrier : TOUR DU MONDE à moto en cours   Mar 13 Sep 2011 - 17:58

Avec des pignons de 404 ça va l'faire
Bon et tu diras au douanier qu'j'aimerai bien qu'il fume pô pendant ces factions hein

Allez courage, t'es au soleil, t'as tout l'temps d'vant toa, profite et RELATIVISE
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Simon Courrier : TOUR DU MONDE à moto en cours   Mar 13 Sep 2011 - 20:51

j'ai pas tout compris moi
il doit retourner en france chercher sont permis Simmon ?, c'est tout de même bizarre qui faille retourner en france j'ai jamais entendu un truc pareil ... ?!
Revenir en haut Aller en bas
trofor26

Membre MR84
Membre MR84
avatar

MOTOS : KTM 1190 Adventure R.2013/Yamaha XT660R.2005
Pneu AV/AR : KTM 1190 R Mitas E07+ Dakar/660 XTR Mitas E09 Dakar
Messages : 4132
Date d'inscription : 15/02/2011
Age : 57
Ville ou région : NougatLand

MessageSujet: Re: Simon Courrier : TOUR DU MONDE à moto en cours   Mer 14 Sep 2011 - 7:31

Si l'on en croit le site du gouvernement , .... si ....

http://vosdroits.service-public.fr/F1450.xhtml


Déclaration de vol



En cas de vol du permis de conduire en France, une
déclaration de vol doit être faite au commissariat de police ou à la
brigade de gendarmerie.


Un récépissé est alors remis au titulaire du permis.

En cas de vol du permis de conduire à l'étranger, il faut
se rendre tout d'abord auprès des autorités de police locales pour se
procurer un document attestant du vol du permis.


De retour en France, il faut se rendre au commissariat ou à la gendarmerie pour obtenir un récépissé.


Ce récépissé remplace le permis pendant
2 mois.
Durant cette période, un duplicata (un double) du permis de conduire doit être établi en préfecture.






Demande de duplicata



Elle doit être effectuée durant la période de validité du récépissé.

La demande s'effectue à la préfecture, ou à la
sous-préfecture du domicile (à Paris, à l'antenne de police de
l'arrondissement du domicile), même si le permis précédent a été établi
dans une autre préfecture.


Si le délai de 2 mois est dépassé, il n'est pas
nécessaire de refaire une déclaration, mais la demande de duplicata doit
être faite au plus vite car, en cas de contrôle, l'absence de permis
constitue une infraction au code de la route.




La demande doit être effectuée au moyen du
formulaire (Cerfa n°14074*02) de demande de duplicata de permis de conduire.



L'identité du demandeur devant être vérifiée au moins une fois, vous pouvez :




  • déposer votre demande en vous présentant
    personnellement au guichet. Vous pourrez retirer directement votre
    permis de conduire au guichet ou demander à ce qu'il vous soit adressé
    par courrier ;





  • ou adresser votre demande par courrier. Il n'est
    pas obligatoire de faire cet envoi par courrier recommandé. Dans ce cas,
    vous devrez retirer votre permis de conduire auprès du guichet.


Il n'est plus possible d'effectuer cette démarche par procuration.

_________________
Le voyage pour moi, ce n’est pas arriver, c’est partir.
C’est l’imprévu de la prochaine escale, c’est le désir jamais comblé de connaître sans cesse autre chose, c’est demain, éternellement demain...




Mes vidéos-->Dailymotion
Mes vidéos-->Youtube
Revenir en haut Aller en bas
https://www.terre-bitume.org/t343-journal-de-bord-nordkapp-juill
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Simon Courrier : TOUR DU MONDE à moto en cours   Mer 14 Sep 2011 - 14:26

c'est pas précisé si un des parent ( père ou mère ) peut faire la déclaration a la gendarmerie ou préfecture en france a la place de Simmon ....
de toute façon une chose très importante quant on part en voyage loin il faut faire des photocopies de tout les document transportée et en plusieurs exemplaires ( même de la carte bancaire recto/verso ) très utile aux passage des frontières et en cas de vol, les photocopies faut les placers dans plusieurs endroits différent sur soi et sur le véhicule ! ..... merci trofor pour toutes les infos
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Simon Courrier : TOUR DU MONDE à moto en cours   Mer 14 Sep 2011 - 14:48

L'idéal étant de les scanner et de les stocker chez un "hébergeur" quelquonque histoire de pouvoir les récupérer par internet n'importe ou dans le monde
Revenir en haut Aller en bas
trofor26

Membre MR84
Membre MR84
avatar

MOTOS : KTM 1190 Adventure R.2013/Yamaha XT660R.2005
Pneu AV/AR : KTM 1190 R Mitas E07+ Dakar/660 XTR Mitas E09 Dakar
Messages : 4132
Date d'inscription : 15/02/2011
Age : 57
Ville ou région : NougatLand

MessageSujet: Re: Simon Courrier : TOUR DU MONDE à moto en cours   Mer 14 Sep 2011 - 18:34

elbrujo a écrit:
c'est pas précisé si un des parent ( père ou mère ) peut faire la déclaration a la gendarmerie ou préfecture en france a la place de Simmon ....
Et si ,là: "L'identité du demandeur devant être vérifiée au moins une fois"
Et là : Il n'est plus possible d'effectuer cette démarche par procuration.

_________________
Le voyage pour moi, ce n’est pas arriver, c’est partir.
C’est l’imprévu de la prochaine escale, c’est le désir jamais comblé de connaître sans cesse autre chose, c’est demain, éternellement demain...




Mes vidéos-->Dailymotion
Mes vidéos-->Youtube
Revenir en haut Aller en bas
https://www.terre-bitume.org/t343-journal-de-bord-nordkapp-juill
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Simon Courrier : TOUR DU MONDE à moto en cours   Mer 14 Sep 2011 - 20:15

un peut compliquer tout ça quand même, c'est bien Français !
ce qu'il peut faire c'est repasser sont permis au Sénégal en une journée c'est régler pour 200/300 euro en plus il est reconnue en France ! et ils s'occupent même du papier de résidence de plus de 6 mois au Sénégal ...
Revenir en haut Aller en bas
WHITE-BIRD

Membre Super VIP
avatar

MOTOS : Harley tout terrain avec tétines
Messages : 1400
Date d'inscription : 31/07/2011
Age : 52
Ville ou région : provence

MessageSujet: Re: Simon Courrier : TOUR DU MONDE à moto en cours   Mer 14 Sep 2011 - 21:22

mais si tu presente des photo/copi a la frontiere il ne va pas te laisser passer !!!

_________________
celui qui veut constamment  réussi forcement !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Simon Courrier : TOUR DU MONDE à moto en cours   Mer 14 Sep 2011 - 22:49

je me suis pas bien expliquer là
on reprend
si on te vole les papiers ou que tu les paumes et que tu te retrouve je ne sais ou sur la planète les mains dans les poches, rien prouve ton identité, ça peut devenir compliquer surtout en Afrique tu peut vite rester bloquer quelque part au fin fond de la pampa. c'est aussi plus rapide pour refaire les papiers, tu a tout les numéros etc ..., la carte grise, carte verte ( assurance ), passeport, même la carte bancaire je la photocopie ça peut toujours servir pour payer un hôtel ou autre en passant par le Net, si tu a plus rien plus de liquide et personne pour t'aider ...... pour moi c'est pas possible de garder tout c'est numéros en tête ......, j'suis pas le seul qui fait ça c'est conseiller par pas mal de voyageur ... !
après les autre font comme ils veulent ...
Revenir en haut Aller en bas
trofor26

Membre MR84
Membre MR84
avatar

MOTOS : KTM 1190 Adventure R.2013/Yamaha XT660R.2005
Pneu AV/AR : KTM 1190 R Mitas E07+ Dakar/660 XTR Mitas E09 Dakar
Messages : 4132
Date d'inscription : 15/02/2011
Age : 57
Ville ou région : NougatLand

MessageSujet: Re: Simon Courrier : TOUR DU MONDE à moto en cours   Jeu 15 Sep 2011 - 2:47

Publication FB :


Une journée de 8 heures de travail aujourd'hui pour tout démonter... ça
faisait quelques temps déjà que ce m'était plus arrivé...
Le moteur est en pièces et c'est bien le roulement droit de l'arbre secondaire de
boite de vitesse qui était en cause. Je le change demain et remonte
tranquillement le moulin dans les prochains jours.
Le reste du moteur et de la boite est en super état, donc ce n'est qu'en fait qu'une
petite panne même si cela nécessite une gosse opération chirurgicale...

_________________
Le voyage pour moi, ce n’est pas arriver, c’est partir.
C’est l’imprévu de la prochaine escale, c’est le désir jamais comblé de connaître sans cesse autre chose, c’est demain, éternellement demain...




Mes vidéos-->Dailymotion
Mes vidéos-->Youtube


Dernière édition par trofor26 le Mer 28 Sep 2011 - 1:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.terre-bitume.org/t343-journal-de-bord-nordkapp-juill
Atchoum

Membre MR84
Membre MR84
avatar

MOTOS : 660 XTR
Messages : 438
Date d'inscription : 16/08/2011
Age : 42
Ville ou région : Montélimar

MessageSujet: Re: Simon Courrier : TOUR DU MONDE à moto en cours   Jeu 15 Sep 2011 - 6:28

Ca fait du bien une bonne nouvelle après ces derniers jours pourris. Allez Simon!
double V
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Simon Courrier : TOUR DU MONDE à moto en cours   Jeu 15 Sep 2011 - 19:47

Mais oui j'l'ai dis, il esten Afrique, il a le temps, il fautqu'il relativise et se mette au tempo local et tout ira bien No stress
Revenir en haut Aller en bas
trofor26

Membre MR84
Membre MR84
avatar

MOTOS : KTM 1190 Adventure R.2013/Yamaha XT660R.2005
Pneu AV/AR : KTM 1190 R Mitas E07+ Dakar/660 XTR Mitas E09 Dakar
Messages : 4132
Date d'inscription : 15/02/2011
Age : 57
Ville ou région : NougatLand

MessageSujet: Re: Simon Courrier : TOUR DU MONDE à moto en cours   Ven 16 Sep 2011 - 21:42

Carnet de voyage

Interlude Sénégalaise.

Pourquoi
interlude ? Parce que mon envie d’écrire déborde déjà trop ! Je ne peux
m’empêcher de tapoter ces quelques lignes sur mon clavier… Je prends
vraiment goût à écrire, à vous écrire, vous qui suivez avec intérêt mon
aventure et cela me rends heureux de voir que les quelques lignes que je
publie vous plaisent. Et comme certains et certaines se languissent
déjà trop d’attendre mon prochain article, et que j’ai des choses à
raconter, à expliquer et à préciser, je vous propose donc cet interlude
explicato-descriptive de mes premiers pas au Sénégal. L’article plus
complet viendra par la suite, très certainement à ma sortie du pays,
lorsque j’aurais pris le large vers l’ouest!


Tout d’abord,
j’ai rencontré Moustapha, un couch surfeur que j’avais contacté, qui
m’accueillit lors de mon arrivé à Saint Louis, le lendemain de mon
arrivé, dans le nord du pays. C’est aussi un motard, et qui plus est, un
citoyen du monde, comme moi ! Il est professeur d’une classe de CM2 sur
l’île de Saint Louis, et voyage dès qu’il le peut, principalement en
Afrique. Nous ne tardons pas à très bien nous entendre, et il me fait
visiter sa ville d’adoption à sa façon pendant les quelques jours que je
passe chez lui. Je suis vraiment enchanté de l’avoir contacté, j’ai
trouvé ici un ami, un frère comme on dit en Afrique et suis certain de
recroiser sa route un jour ou l’autre. A la fin de cette semaine avec
lui, il devait prendre un avion en direction de la capitale du Bénin,
Cotonou, ou il passerait un mois à vadrouiller avec ses pieds et son sac
à dos… Mais l’affaire ne se déroula pas ainsi… Nous étions prêt à
partir ce lundi 5 septembre pour Dakar ou lui prendrai son avion et moi
continuerais ma découverte du pays. Nous avions décidés qu’il serait mon
passager sur la moto jusqu’à la capitale et que nous nous séparerions
là ba. Mais ce lundi justement ce déroulait une gigantesque fête
religieuse sur la quasi-totalité de l’ile de Saint Louis, et nous
voulions profiter du grand moment de la prière, vers 17 heures, pour
nous éclipser et prendre la route, alors vide, puisque tout le monde
serait en train de prier… Nous voilà donc à traverser la foule avec tous
nos bagages (surtout les miens…) pour rejoindre la moto, laissée en
sécurité dans son école, sous bonne garde policière. Mais pendant la
traversé, un petit mouvement de foule à commencer et nous à contrains à
faire demi-tour pour emprunter un autre chemin afin de regagner la moto.
Par inconscience (ou par prise de conscience…), je mets ma main dans ma
poche, et là ? Plus de portefeuille ! La poche vide ! Je me suis fait
faire la poche par un pickpocket pendant le mouvement de foule !
Put… !!! Je suis fou de rage ! Je me suis fait avoir comme un bleue de
voyageur que je suis ! Mer… !!! Bon, je garde mon calme, je suis entouré
de plusieurs milliers de musulmans se préparant à prier, je ne veux pas
faire un scandale ici, je respecte trop les gens pour ça, et puis de
toute façon cela ne servirai strictement à rien, le pickpocket ne
viendrai pas me rendre mon portefeuille pour autant… Du coup, annulation
du départ pour Dakar, et direction le commissariat de police pour faire
une déclaration de vol… Je ne vous raconte pas mon dégout sur le
moment ! Et puis mon portefeuille contenait tous ! Passeport, carte
d’identité, permis de conduire, carte bleue, carte grise de la moto,
assurance de la moto, carnet de vaccination…etc… En plus de 30000 Francs
CFA. Je suis démuni, je n’ai plus rien, je suis un peu désorienté, et
je me rends compte petit à petit dans quelle situation emmerdante je
suis. Heureusement Moustapha est à mes côtés, il me rassure et soutien.
Il aura vraiment été extra et ma vraiment bien aidé sur ce coup.
Moustapha si tu me lis (et je sais que tu me lis), je te remercie
infiniment frérot ! J’aurais très certainement eu beaucoup plus de mal à
gérer cette situation si tu n’avais pas été là. Merci !


Du
coup, il faut tout refaire, et tout ce passe à Dakar ! Lendemain matin,
après être passé de nouveau au commissariat et au consulat de France,
nous partons finalement pour Dakar où nous passerons la semaine chez des
amis à lui. Il a du retardé son départ pour le Bénin, j’en suis
vraiment désolé car c’est un de ses amis qui devait lui payer le billet
et il galèrera ensuite pour retrouver un avion (au jour d’aujourd’hui il
n’est toujours pas parti…, il a voulu annulé pour partir en Casamance à
moto, sa région natale dans le sud du pays, mais il confié son
passeport à son ami et ne la pas encore récupéré). Nous arrivons donc à
Dakar en 3 heures de temps mais un bruit très dérangeant est apparu sur
la moto en roulant, j’ai très peur qu’un roulement de la boite de
vitesse soit en train de faire la malle… Très certainement dû à la
tension de chaine que je n’ai pas modifiée en fonction du surpoids de la
moto. En effet, avec mon chargement, celui de Moustapha, plus nos 2
personnes, la moto dépasse facilement les 450 kg… (La charge maximum
théorique autorisée inscrit sur la carte grise étant de 374kg…) Et la
route a beau être belle, il y a quand même des trous de temps à autres,
et à l’arrivé sur Dakar, le bruit est maintenant constant sur le premier
rapport et je redoute le pire, casser la boite ! Heureusement nous
arrivons à bon port et je me dis que je m’occupe d’abord de mes papiers,
je verrai la moto après.

Au consulat de France de Dakar l’on
m’annonce 3 semaines de délais pour récupérer mon passeport définitif…
Je dois donc prendre mon mal en patience. Je reste donc à Dakar en
attendant, d’abord chez Adama Lo dans le quartier populaire de Colobane
la première semaine, ou je ne me sers pas de la moto puis ici au CVD
(club de voile de Dakar) ou je me suis installé depuis le début de la
semaine avec la tente face à l’océan et mon hamac à l’ombre… Il y a un
atelier ici, avec tous les outils nécessaire pour changer mon roulement
de boite qui depuis 4 jours à définitivement cassé… En plus de mes
problèmes de papiers, la moto est maintenant en rade complète, comme
d’habitude, les mauvaises nouvelles n’arrivent jamais seules… Je garde
la tête froide, même si la température et le taux d’humidité sont des
plus élevés ici au mois de septembre. J’ai le temps, je démonte donc mon
moteur tranquillement et je vais faire une bonne révision à la moto qui
a relativement souffert de ces 8500 premiers kilomètres. Le désert ne
l’a pas épargné, elle le mérite bien. Je compte rester 2 semaines ici au
CVD avant de reprendre la route vers la Casamance et puis vers Kédougou
au sud-est du pays. Je rentrerais ensuite sur Dakar pour y laisser la
moto quelques jours, avant de prendre un bateau vers le Brésil. Je dois
en effet faire un allez/retour en France en avion, pour refaire mon
permis de conduire qui ne peux être refait à étranger. Je pourrai
évidement envoyer une procuration et des photos en France pour que ma
famille s’en charge et me renvoie celui-ci mais j’ai reçu par mail un
rendez-vous de pôle-emploi me demandant de me présenter le 13 octobre
pour faire un point sur ma recherche d’emploi… Si je ne me présente pas
c’est la fin presque assuré de mes revenus mensuels. Je m’attendais
évidement à ce que cela arrive mais je ne pensais pas si tôt ! Je fais
donc un rapide calcul financier, 500€ de billet d’avion et en retour un
bénéfice de 3 ou 4 mois de salaire que je pourrais tirer en me
présentant à ce rendez-vous bidon… Ça vaut le coup non ? Je crois que
oui, mais je n’ai pas envie de rentrer… Pas si tôt… Voilà à peine 2 mois
que je suis parti et cela a été tellement dur psychologiquement de
quitter tous mes proches que revivre cette situation à nouveau ne
m’enchante pas du tout. Même si évidement je serais ravie de revoir ma
famille, mes amis mes collègues, etc… Et puis j’ai peur de vite déprimer
arrivé en France, je me sens tellement bien en Afrique que le retour à
la « réalité Européenne » me fais peur ! Il faudra alors que ce retour
au pays soit vraiment de très courte durée, 3 ou 4 jours maximum ! Je
ferais donc pendant ce retour, un marathon de retrouvailles avec tous
les gens que j’aime, mon permis à la préfecture, l’idiot devant mon
représentant de pôle emploi, quelques courses rapides, et hop je resaute
dans l’avion pour retrouver ma belle qui elle aura eu bien de la chance
de rester bien au chaud en Afrique, sous bonne garde des mécaniciens et
gardiens du CVD. Je rentrerai donc en terre Sarkozienne la semaine du
10 au 16 octobre, je préciserais les dates exactes lorsque j’aurais pris
mon billet d’avion, mais pour ça, il me faut mon passeport !


En
attendant je profite pleinement du Sénégal ou je me sens vraiment bien,
et même si j’ai tout le confort dont j’ai réellement besoin ici (douche
froide et WC à 50 mètres de la tente…), j’ai quand même hâte de
remonter la moto pour repartir de nouveau sur les pistes! Je termine
donc cet interlude par une note positive malgré tous mes « petits »
problèmes de voyage. Je suis plus heureux que jamais d’avoir entrepris
cette aventure et ne demande qu’une seule chose, continuer !

_________________
Le voyage pour moi, ce n’est pas arriver, c’est partir.
C’est l’imprévu de la prochaine escale, c’est le désir jamais comblé de connaître sans cesse autre chose, c’est demain, éternellement demain...




Mes vidéos-->Dailymotion
Mes vidéos-->Youtube
Revenir en haut Aller en bas
https://www.terre-bitume.org/t343-journal-de-bord-nordkapp-juill
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Simon Courrier : TOUR DU MONDE à moto en cours   

Revenir en haut Aller en bas
 
Simon Courrier : TOUR DU MONDE à moto en cours
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 16Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 10 ... 16  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TERRE et BITUME :: Général :: Les BAROUDEURS-

Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit