motocollants du forum en vente
Ce forum est pour vous motards de France et d'ailleurs, passionnés de Trails, toutes marques réunies. Vous trouverez ici des compagnons de route, des informations, des idées de balades, des récits de voyageurs...alors n'attendez pas, inscrivez vous :)




Derniers sujets
» Sorties autour de Montpellier
par Bubu Aujourd'hui à 4:56

» Trail Raid 2018
par Fluet Aujourd'hui à 0:03

» Newbie en approche...
par Fluet Hier à 23:56

» Votre tente c'est quoi ?
par Remph Hier à 23:48

» Que choisir ?
par Jundy Hier à 21:26

» Il neigeait chez moi, j'ai pris la moto !
par Paf la BM Hier à 21:20

» Sorties enduro en Sud-ouest Occitan
par fabbulous Hier à 21:10

» Le topic des Franc-Comtois
par Titounecsn Hier à 20:37

» Suzuki 400 DRZ de Kevin134 , Ma jaune !
par papinou31 Hier à 19:40

» Peugeot Partner "Campeur Van"
par kevin134 Hier à 17:10

» CHOIX GPS ?
par Nener Hier à 17:07

» Balades en rhone alpes
par algo_38 Hier à 14:50

» Nouveau sur Terre-Bitume
par thebub Hier à 14:36

» 2 Roues et 2 skis !!!
par Paf la BM Hier à 14:17

» Toulousaing
par ALDO Hier à 12:11

» Vends mon 400 DRZ E " rsr "
par JP34 Hier à 11:47

» le "par-terre moto-photoclub"
par LUIGI82 Hier à 10:00

» KTM 200 exc 2T
par Lorenzo33 Hier à 9:40

» changement de nom
par ex-xt Hier à 9:38

» Presentation
par fredo33520 Hier à 9:30

Facebook Terre-Bitume
LIENS
Mots-clés
2017 trophy adventure africa vstrom pneus husqvarna Beta Barjos YAMAHA vend tour hellas enduro pneu scrambler ducati moto Carte triumph rally maroc trail dominator Honda mitas
Contact Admin
Partagez | 
 

 L'Ultimate Offroad Ride 2014 MILLAU-ROSAS(Esp)-COLLIOURE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... , 10, 11, 12  Suivant
AuteurMessage
bouste

Membre Super VIP
avatar

MOTOS : Africa twin 1996 - CRF1000
Pneu AV/AR : Ar: Mitas E09 - Av: MT21
Messages : 1241
Date d'inscription : 02/10/2011
Age : 46
Ville ou région : Dans les Corbières (Aude - 11)

MessageSujet: Re: L'Ultimate Offroad Ride 2014 MILLAU-ROSAS(Esp)-COLLIOURE   Sam 17 Mai 2014 - 22:17

Voici un petit compte rendu de notre Ultimate en plusieurs épisodes:

Jour -1

Pour monter à Millau, Dom et moi avons décider de le faire par les pistes. Ce sera l'Ultra Ultimate pour nous...
J'ai fait une trace d'environ 200kms en empruntant des axes rapides pour la première moitié du trajet.
Petite pause déjeuner en terrasse d'un petit resto de Bédarieux et c'est reparti.
Nous avons commencé les pistes vers le lac d'Aven où une belle piste forestière nous attendait.
Ce n'était que du roulant mais pour un échauffement c'était parfait.

En entrant dans le parc naturel des Grands Causses, nous avons pris la piste montant sur le premier causse à 800m d'altitude et nous suivons sa crête au dessus de la ville de Roquefort... Nous croisons d'ailleurs certains noms de fromages bien réputés du cru: Baragnaude, Papillon...
La piste descend dans une petite vallée et nous traversons une petite ligne de chemin de fer, on s'y arrête et la sirène d'un train nous surprend. Au bout de la ligne droite, un petit train avançait doucement et on distinguait des touristes à son bord. Au passage du train, ils nous saluent et derrière la locomotive, un ensemble de wagons assez particuliers étaient accrochés: c'était une espèce de rosalies à deux places et à pédales conçus pour rouler sur les rails. La loco devait les monter sur le plateau pour les laisser redescendre doucement en pédalant (mais sans se doubler...).

Nous remontons sur le Causse du Larzac où les pistes commencent à être un peu plus caillouteuses mais où le paysage est magnifique.
On scrutait l'horizon pour apercevoir le viaduc de Millau et à moins de 20 kms de l'arrivée, Dom s'arrête avec la roue avant à plat... première crevaison!
La réparation fût rapidement effectuée. Mais en changeant de chambre à air, Dom utilise son joker pour l'Ultimate...
Nous arrivons par le bord du Causse au dessus de Millau et face au viaduc, superbe panorama de fin de journée.

On redescend vers la civilisation pour faire le plein et faire des courses pour la première journée de l'Ultimate.
En arrivant au gite vers 19h, nous pensions arriver les derniers mais on était les premiers motards.
Titi, Olivier et Alain nous attendaient une bière à la main.
Les autres pilotes arriverons au fur et à mesure du début de soirée.
Une fois tout le monde arrivé, nous prenons l'apéro sur la terrasse et l'ambiance est déjà bonne.
Je prends mon porte cartes et fais un petit briefing. Je distribue les autocollants de l'Ultimate et un petit dépliant avec le nom de tous les pilotes et leur numéro de téléphone, le programme des 4 jours avec les points kilométriques et les numéros de traces gps. Ainsi que les variantes éventuelles. Au dos la carte des trois bivouacs avec les points gps de chacun d'entre eux.
Pour le dîner nous avons le droit à la saucisse du coin et à de l’aligot.
En chambre de 4 ou 5, on se réparti pour qu'il y ai au moins un ou deux ronfleurs par chambre.

Le petit déj est à partir de 8h et il faut partir à 8h30, donc levé à 7h pour charger et être prêt avant le petit déj.

Fin du jour -1

_________________
The making of The True Adventure Honda (Youtube)


Si vous pensez que l'aventure est dangereuse,
je vous propose d'essayer la routine...
Elle est mortelle.

       
Revenir en haut Aller en bas
le Jardinier

Membre Actif
Membre Actif
avatar

MOTOS : Africa Twin RD07a
Messages : 36
Date d'inscription : 14/07/2013
Age : 36
Ville ou région : Ile de France

MessageSujet: Re: L'Ultimate Offroad Ride 2014 MILLAU-ROSAS(Esp)-COLLIOURE   Mar 20 Mai 2014 - 21:25

Petite vidéo du 1er jour :
Revenir en haut Aller en bas
KLE66

Membre Super VIP
avatar

MOTOS : Un garage bien rempli de la 300 à la 1200
Messages : 1694
Date d'inscription : 30/09/2012
Age : 61
Ville ou région : Perpignan

MessageSujet: Re: L'Ultimate Offroad Ride 2014 MILLAU-ROSAS(Esp)-COLLIOURE   Mar 20 Mai 2014 - 21:50

Belle vidéo et musique  
Revenir en haut Aller en bas
bouste

Membre Super VIP
avatar

MOTOS : Africa twin 1996 - CRF1000
Pneu AV/AR : Ar: Mitas E09 - Av: MT21
Messages : 1241
Date d'inscription : 02/10/2011
Age : 46
Ville ou région : Dans les Corbières (Aude - 11)

MessageSujet: Re: L'Ultimate Offroad Ride 2014 MILLAU-ROSAS(Esp)-COLLIOURE   Mar 20 Mai 2014 - 22:58

Jour 1:
Le réveil n'a pas le temps de sonner que tout le monde est déjà réveillé.
Le temps est brumeux et nous ne distinguons pas les hauteurs.
Nous remontons sur le Causse et la première halte se fait au point d'observation du panorama.
La brume s'est dissipée le temps de monter et quelques nuages stagnent sous le viaduc, la vue est magnifique. Nous prenons la photo souvenir du point de départ et c'est parti pour l'Ultimate Off-Road Ride 2014!

Environ 210 kms au programme de la journée. Nous rentrons directement dans le vif du sujet avec ces pistes roulantes au milieu de ces paysages grandioses.
Au bout de quelques kilomètres, nous retrouvons Olivier qui nous suit avec son fourgon en empruntant les petites routes. La trace passe sous une route par un petit tunnel au bout duquel une petite grimpette nous attend. Une barrière à bétail est à ouvrir pour pouvoir monter.
Un à un, tout le monde passe le tunnel, monte la grimpette et rejoint la piste au dessus.
Domi, pour compliquer un peu la chose, décide de prendre la grimpette vers la droite et se plante sur les fils de clôture.

De la belle piste se déroule sous nos roues, le rythme est ponctué de parties très rapides dans cette environnement un peu désertique du Causse du Larzac, et de poses pour permettre à Didou de prendre des photos. La trace nous fait prendre d'anciennes voies de chemin de fer désaffectées passant des fois en hauteur sur des talus ou parfois entre deux murs taillés dans la roche ou parfaitement empierrés. De grandes lignes droites nous poussent à accélérer. La piste est belle et nous croisons des petits villages typiques tout en pierre et parfaitement conservés. De temps en temps, on a l'impression de rouler dans un jardin avec le gazon bien tondu et les arbustes bien taillés.

Le groupe est très homogène et nous roulons d'une façon relativement compacte. Le système de tiroir pour indiquer la direction à une intersection se met en place timidement. L'ambiance est excellente et tout le monde se régal. Néanmoins l'heure tourne et vers midi, nous n'avons fait que 70kms, en redescendant du causse, je décide donc de prendre la variante pour éviter une piste forestière qui monte sur une colline pour redescendre derrière. Nous la contournerons pour rejoindre une zone qui annonce les terres rouges du Salagou. Nous prenons la piste sableuse au milieu des monticules de cette terre rougeâtre, on se croirait dans un farwest. La chaleur commence à se faire sentir et nous nous réfugions à l'ombre sous un pont pour y déjeuner. Gepetto trouve sa suspension trop molle et Domi ressert la précontrainte de son ressort.
Jeff se sentant souffrant et ne pouvant se concentrer sur sa trace, préfère quitter le groupe pour rentrer chez lui à quelques kilomètre de là.
Nous repartons dans la chaleur mais la progression dans le sable mou n'est pas évidente. En roulant sur le bord de la piste, je ne vois pas une grosse pierre dans les herbes hautes et je viens la cogner avec le bout de mon pied gauche m'arrachant la semelle de ma botte jusqu'au talon, m...e! Je m'arrête pour la réparer avec du scotch US en espérant que ça tienne encore trois jours...

Nous atteignons enfin le lac du Salagou par une piste poussiéreuse mais fréquentée par les touristes à pied ou en voiture. Nous ne roulons pas vite pour contempler le bleu du lac, le rouge de la terre et le vert de la végétation. Quel contraste pour les yeux! Nous le longerons sur toute sa longueur pour ensuite trouver des pistes dans un décor de garrigues. La terre s'estompe au profit des cailloux et la piste devient plus cassante. Il est 17h, nous avons fait 160kms, à coté de la station service où nous faisons le plein, une petite terrasse de café nous tend les bras pour une petite pause. Je me dis qu'il ne reste que 50 bornes, ça devrait le faire...

Une fois les motos alourdies par le plein, une petite difficulté va nous faire ralentir: c'est une belle montée avec très peu de prise d'élan car elle est en sorti de virage et où il n'y a aucune motricité à cause de gros graviers. J'annonce que si quelqu'un ne se la sent pas, il pouvait la contourner pour rejoindre la piste plus loin. Le jardinier est le premier à passer puis au tour de Jean-Phi. Ils la passent tellement bien qu'ils décident de la redescendre pour une deuxième tentative. David avec sa KTM n'a pas trop envie d'y aller mais sous l'impulsion de son beauf, il décide d'y aller quand même et la monte parfaitement. Il faut suivre le bord droit de la piste pour éviter les gros cailloux et la ravine sur la gauche mais une grosse pierre en plein milieu de la trajectoire gène un peu (tout du moins me gène la sachant là...) Avec Joe on décide de l'enlever, on la bouge mais elle reste enterrée, on creuse autour et c'est comme un iceberg, la parti enterrée est trois fois plus grosse que la partie émergente.
Après l'avoir enlevée, et rebouché le trou, j'ai eu l'impression d'avoir eu plus chaud et plus de peine à m'efforcer de la virée que de monter cette côte. Christophe avec sa KTM690 s'y reprendra à deux fois mais la troisième fût la bonne. Seul Gepetto ne le sentait pas et Domi décida de l’accompagner dans la variante. Après cette côte, il y avait encore une parti raide. Il y eu encore des chutes dont une KTM690 accrochée dans les branches d'un arbre.

Le suite de la piste longeait une colline sur plusieurs kilomètre nous permettant de distinguer la Méditerranée au loin, c'était cassant avec des blocs de pierre bien saillant sous les roues. À l'arrière du groupe, Didou décide de crever, Jean-Phi et Domi l'aidèrent à changer sa chambre.
Le reste du groupe attendait quelques kilomètre plus loin. Il nous restait encore 30 kms et le soleil commençait à décliner. La fatigue de la journée se faisait sentir. Quand le groupe fût au complet, le rythme baissa d'un ton pour se concentrer et ne pas chuter.
Il restait encore une difficulté pour la journée, c'était une montée dans un chemin étroit sur des pierres de lauze un peu glissantes et avec des épingles très serrées. Mais comme il était déjà 20h, j'ai décider de prendre la variante pour arriver au bivouac par une piste plus roulante.

Enfin au bivouac, Olivier nous attendait avec Merzouga qui s'est joint à nous pour la soirée. Olivier avait préparé la salade et l'apéro, que demande le peuple?
Après une bonne soirée dans la cabane au coin du feu, nous nous sommes couchés vers minuit, allongés sur les tables pour certains (avec matelas gonflable quand même) ou sous la tente pour d'autres. Domi s'est tendu son hamac sous les arbres et s'est réveillé parmi les dernier en ayant passé une excellente nuit à la belle étoile.

Fin Jour 1

_________________
The making of The True Adventure Honda (Youtube)


Si vous pensez que l'aventure est dangereuse,
je vous propose d'essayer la routine...
Elle est mortelle.

       
Revenir en haut Aller en bas
Didou

MEMBRE Très actif
MEMBRE Très actif
avatar

MOTOS : BMW R80GS, entre autres...
Messages : 100
Date d'inscription : 09/09/2013
Age : 47
Ville ou région : Vaucluse

MessageSujet: Re: L'Ultimate Offroad Ride 2014 MILLAU-ROSAS(Esp)-COLLIOURE   Mer 21 Mai 2014 - 9:56

Rhâââ, c'était bien ! bien  s\'agenouille
Revenir en haut Aller en bas
vince34

Membre Super VIP
avatar

MOTOS : GSA en Wild / DR650 en MT21
Pneu AV/AR : Wild AV/AR et MT21 AV/AR
Messages : 1099
Date d'inscription : 31/01/2013
Age : 51
Ville ou région : hérault

MessageSujet: Re: L'Ultimate Offroad Ride 2014 MILLAU-ROSAS(Esp)-COLLIOURE   Mer 21 Mai 2014 - 11:53

@Didou a écrit:
Rhâââ, c'était bien ! bien  s\'agenouille



plus technique que la descente du garage pourtant.... dix sur dix  *







 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
bouste

Membre Super VIP
avatar

MOTOS : Africa twin 1996 - CRF1000
Pneu AV/AR : Ar: Mitas E09 - Av: MT21
Messages : 1241
Date d'inscription : 02/10/2011
Age : 46
Ville ou région : Dans les Corbières (Aude - 11)

MessageSujet: Re: L'Ultimate Offroad Ride 2014 MILLAU-ROSAS(Esp)-COLLIOURE   Mer 21 Mai 2014 - 11:59

@vince34 a écrit:
@Didou a écrit:
Rhâââ, c'était bien ! bien  s\'agenouille



plus technique que la descente du garage pourtant.... dix sur dix  *







 
C'est vrai ça, j'ai ouï dire que tu t'étais fait attaqué par derrière en ouvrant la porte de ton garage Didou?
 ricane

_________________
The making of The True Adventure Honda (Youtube)


Si vous pensez que l'aventure est dangereuse,
je vous propose d'essayer la routine...
Elle est mortelle.

       
Revenir en haut Aller en bas
Didou

MEMBRE Très actif
MEMBRE Très actif
avatar

MOTOS : BMW R80GS, entre autres...
Messages : 100
Date d'inscription : 09/09/2013
Age : 47
Ville ou région : Vaucluse

MessageSujet: Re: L'Ultimate Offroad Ride 2014 MILLAU-ROSAS(Esp)-COLLIOURE   Mer 21 Mai 2014 - 12:03

@vince34 a écrit:
@Didou a écrit:
Rhâââ, c'était bien ! bien  s\'agenouille



plus technique que la descente du garage pourtant.... dix sur dix  *







 

 Ben, oui. On mettra cet incident sur le compte du relâchement et de la fatigue. pfff..

Moralité : faut jamais tourner le dos à une KTM. C'est vraiment sauvage, un engin pareil.  mr green
Revenir en haut Aller en bas
le Jardinier

Membre Actif
Membre Actif
avatar

MOTOS : Africa Twin RD07a
Messages : 36
Date d'inscription : 14/07/2013
Age : 36
Ville ou région : Ile de France

MessageSujet: Re: L'Ultimate Offroad Ride 2014 MILLAU-ROSAS(Esp)-COLLIOURE   Sam 24 Mai 2014 - 6:57

...Suite et Fin
Revenir en haut Aller en bas
KLE66

Membre Super VIP
avatar

MOTOS : Un garage bien rempli de la 300 à la 1200
Messages : 1694
Date d'inscription : 30/09/2012
Age : 61
Ville ou région : Perpignan

MessageSujet: Re: L'Ultimate Offroad Ride 2014 MILLAU-ROSAS(Esp)-COLLIOURE   Sam 24 Mai 2014 - 7:13

  
Revenir en haut Aller en bas
WHITE-BIRD

Membre Super VIP
avatar

MOTOS : Harley tout terrain avec tétines
Messages : 1392
Date d'inscription : 31/07/2011
Age : 52
Ville ou région : provence

MessageSujet: Re: L'Ultimate Offroad Ride 2014 MILLAU-ROSAS(Esp)-COLLIOURE   Sam 24 Mai 2014 - 20:46

sympa cette dernière vidéo !  bien 

elle donne envie !!

_________________
celui qui veut constamment  réussi forcement !!!!
Revenir en haut Aller en bas
bouste

Membre Super VIP
avatar

MOTOS : Africa twin 1996 - CRF1000
Pneu AV/AR : Ar: Mitas E09 - Av: MT21
Messages : 1241
Date d'inscription : 02/10/2011
Age : 46
Ville ou région : Dans les Corbières (Aude - 11)

MessageSujet: Re: L'Ultimate Offroad Ride 2014 MILLAU-ROSAS(Esp)-COLLIOURE   Mer 28 Mai 2014 - 0:26

Jour 2:

Le départ fût donné vers 8h30 une fois toutes les motos chargées. Fred (Merzouga) nous a rejoint avec son Africa Twin 650 bien préparée et allégée. C'est le local de l'étape.
Il faut d'abord descendre le mont en haut duquel nous avons bivouaqué. C'est un enchaînement de virages en épingles jusqu'au petit village de Tarassac dans la vallée. En s'arrêtant pour se regrouper, j'en profite pour demander si nous pouvons remplir nos camel bags à une habitante. Ses enfants nous regardent avec des yeux ronds devant toutes ces motos plus grosses les unes que les autres.
Nous traversons le village au ralenti pour rejoindre la route et nous ne la prenons que sur quelques dizaines de mètres. Pour ensuite bifurquer vers la rivière que nous traversons sur un petit pont au raz de l'eau. Olivier nous attendait pour prendre notre passage en photos.

De retour sur une piste, nous commençons à grimper sur un autre versant. Le sol est cassant et dans la montée, Fred passe devant pour ouvrir la trace et ouvrir en grand aussi... Le rendez vous est pris au sommet. Mais avec l'effervescence, le groupe va s'étirer et les tiroirs ne vont plus se faire aux intersections. Certains prennent tout droit, d'autres une piste à gauche... heureusement que ces pistes font des boucles, on va même se surprendre à se croiser de face! Ayant la trace sur mon gps je ne me perd pas mais je suis tout seul. Le point de rendez vous étant le sommet, je décide d'y aller pour voir si il y a déjà des arrivés mais personne... Je regarde mon tel et un sms vient de tomber: le jardinier a crevé! Il n'aura pas fallu trop attendre pour voir débouler le groupe au complet. Pneu réparé en un temps record!

La vue au sommet de ce mont est grandiose: en bas dans la vallée, la rivière fait des serpentins dans l'un desquels un petit village s'est niché. À gauche ce sont les monts du Caroux, à droite, la plaine avec la grande bleu dans le fond. La piste longe les crêtes et est très roulante. Dans ces enchaînement de grandes courbes, les compteurs s'affoles et certains passages sont enroulés aussi vite que sur une autoroute... Nous culminons à 800m d'altitude et le brouillard fait son apparition, calmant nos ardeurs, l'air se rafraîchit subitement et la brume se dépose sur les masques poussiéreux, nous floutant la vue. La piste rejoint une départementale qui nous fait descendre sous les nuages à 400m. Nous y retrouvons enfin le soleil pour nous réchauffer.

Nous restons sur ce causse qui domine la large vallée de l'Aude et roulons en direction de Minerve. Sur la route la trace passe par la curiosité de l'Auriol, célèbre par ce phénomène optique qui nous fait croire que la route monte alors qu'au point mort, une voiture ou une moto avance toute seule.
Nous arrivons au bord du canyon de la Cesse, qui déchire le plateau jusqu'à l'un des plus beaux village de France qu'est le village Cathare de Minerve. Une petite halte pour le contempler et surtout se dire qu'il est temps de manger. Olivier nous donne rendez vous 2kms plus loin au bord de la rivière asséchée pour déjeuner. C'est sur un terrain vague rempli de tremplins en terre et de rampes de saut de freestyle moto que nous nous arrêtons. C'est là que les frères Pages, originaires de la région, ont débutés leurs exploits.

Le soleil commence à cogner et la pause ne s'éternise pas, nous reprenons la route pour rejoindre une trace dans un chemin tout défoncé et entrecoupé de caniveaux en béton. La moitié du groupe se rejoint à la sortie et nous attendons l'autre moitié qui tarde à venir. Nous commençons à cuire en plein soleil avoisinant les 14h et je décide de revenir sur mes pas pour voir ce qu'il se passe. Je refais tout le chemin tout pourri jusqu'au début pour y retrouver les retardataires qui dépannaient Gepetto avec un CDI hésitant. Et c'est reparti. Belote, rebelote et dix de der pour ma pomme sur cette piste où on peut facilement se mettre au tas!

La prochaine section est une colline allongée qu'on appelle une serre dans la région, la piste monte sur son flanc vers les éoliennes plantées sur sa crête. De là nous pouvons voir au loin toute la trace que nous avons effectué ce matin sur les hauteurs du parc du Haut Languedoc. En redescendant à l'autre extrémité, nous sommes en pleine vallée de l'Aude, nous longeons le canal du midi puis en tournant à un carrefour après une écluse, nous traversons la rivière de l'Aude séparée du canal que de quelques centaines de mètres.

Arrivés à Lézignan Corbières (ma ville) nous refaisons les pleins et on se dirige tout droit vers le mont Alaric. Une belle grimpette dans des pistes caillouteuses qui sont parfois remplis de gravillons qui nous font perdre l'avant de nos motos. Je n'ai jamais eu de plaisir sur cette piste montant vers le sommet mais c'est vite oublié quand on arrive à la vigie qui surplombe toute la vallée que nous venons de traverser. Le vent y souffle tellement que la moto béquillée de Merzouga tombe toute seule... Nous entrons dans les Corbières.

La piste descend derrière le sommet et le terrain est cassant avec quelques marches, c'est un peu trialisant et quelques gars chutent sans gravité. Nous arrivons dans une petit vallée qui se rétrécie au pied de l'Alaric. Les gorges de Congoust sont traversées à faible allure pour admirer la rivière en contrebas et les falaises sur les cotés. À la sortie nous bifurquons vers le sud et au passage au dessus d'une rivière, le jardinier décide de rincer sa moto en traversant dans l'eau. Nous guettions tous sa tentative avec de l'eau au raz de sa roue et avec le fond empierré mais il coucha sa moto qu'une fois  la berge atteinte... en glissant sur le béton... peut être la perte de l'habitude de rouler sur des surfaces lisses...
Merzouga doit bientôt rentrer mais je lui annonce que dans dix bornes de piste magnifique il y avait une pause à la terrasse d'un café, il décida donc de continuer un bout de chemin pour profiter encore un peu du paysage...
La piste est roulante et la terre est couleur ocre, l'allure est vive. David se rend compte qu'il a perdu son Iphone qui était fixé dans un boitier sur son guidon. L'attache a cassé et il ne sait pas où il l'a perdu... Il fait demi tour pour le chercher et le jardinier essaye de l'appeler, David entend la sonnerie dans des grandes herbes et récupère son téléphone, la chance! En tombant et malgré la coque de protection, l'écran est quand même en miettes.
Une bonne bière rafraîchissante nous attend au village de Lagrasse (encore l'un des plus Beaux Village de France). Il est 18h passé et Merzouga décide de rentrer chez lui. Il nous reste encore une cinquantaine de kms avant le bivouac.

Nous suivons une vallée au bord d'une petite rivière et la trace part subitement dans un chemin un peu caché par les hautes herbes. Le terrain est raviné et il y a des pierres décrochées de la paroi un peu partout sur la piste. Nous tombons sur un gros bloc rocheux tombé sur le chemin semblant barré le passage. Il n'était pas là l'année dernière et le chemin n'est pas entretenu. Il y a juste un espace sur le coté entre deux blocs pour y passer. Heureusement qu'il n'y avait pas de BMW1200 sinon elle ne serait pas passée à cause de son flat twin...
Des grosses mares de boues dans chaque virages nous oblige à s'y baigner et David repeint de la tête au pied le Jardinier de cette belle couleur ocre...
La suite de la piste nous fait passer de vallée en vallée et c'est vers 20h que nous arrivons au bivouac où Olivier nous attendait en préparant le repas. Des bières posées sur la table nous attendaient aussi...
Une fois le bruit des moteurs disparu, nous nous retrouvons dans le silence en pleine nature au milieu de nul part, au bord d'un petit lac où nous plantons les tentes. Quelques téméraires piqueront une tête dans le lac pour se décrasser. Le feu est allumé et nous passons notre deuxième soirée sous les étoiles. Nous en sommes déjà à la moitié de l'Ultimate Off-Road Ride.

Fin jour 2

_________________
The making of The True Adventure Honda (Youtube)


Si vous pensez que l'aventure est dangereuse,
je vous propose d'essayer la routine...
Elle est mortelle.

       


Dernière édition par bouste le Mer 28 Mai 2014 - 16:33, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
toubkal

Membre Super VIP
avatar

MOTOS : F800Gs
Pneu AV/AR : MT 21 AV+ARR
Messages : 2768
Date d'inscription : 19/07/2011
Age : 38
Ville ou région : TOULOUSE

MessageSujet: Re: L'Ultimate Offroad Ride 2014 MILLAU-ROSAS(Esp)-COLLIOURE   Mer 28 Mai 2014 - 8:37

quel talent!!!
Revenir en haut Aller en bas
Joe

MEMBRE Très actif
MEMBRE Très actif
avatar

MOTOS : Africa Twin CRF 1000 + Suzuki DR 650 SE
Messages : 171
Date d'inscription : 22/02/2011
Age : 57
Ville ou région : IDF

MessageSujet: Re: L'Ultimate Offroad Ride 2014 MILLAU-ROSAS(Esp)-COLLIOURE   Mer 28 Mai 2014 - 9:30

Super CR  bien  clapping 
 
Revenir en haut Aller en bas
Didou

MEMBRE Très actif
MEMBRE Très actif
avatar

MOTOS : BMW R80GS, entre autres...
Messages : 100
Date d'inscription : 09/09/2013
Age : 47
Ville ou région : Vaucluse

MessageSujet: Re: L'Ultimate Offroad Ride 2014 MILLAU-ROSAS(Esp)-COLLIOURE   Mer 28 Mai 2014 - 10:33

Quel talent de raconteur, en effet. Je vais bientôt me retrouver au chômage... :(bat 

 sifflote  
Revenir en haut Aller en bas
david66

Membre Actif
Membre Actif
avatar

MOTOS : bmw 1200 gsa
Pneu AV/AR : tkc 80
Messages : 49
Date d'inscription : 26/05/2014
Age : 47
Ville ou région : perpignan

MessageSujet: Re: L'Ultimate Offroad Ride 2014 MILLAU-ROSAS(Esp)-COLLIOURE   Mer 28 Mai 2014 - 17:50

Bravo  super conte rendu et les vidéo eu c'est quand la prochaine
Revenir en haut Aller en bas
ERIC01

Membre Super VIP
avatar

MOTOS : 660 XTZ(ténéré),250WRF
Pneu AV/AR : mitas E09 AV/AR(ténéré)
Messages : 1833
Date d'inscription : 08/12/2012
Age : 43
Ville ou région : ain

MessageSujet: Re: L'Ultimate Offroad Ride 2014 MILLAU-ROSAS(Esp)-COLLIOURE   Jeu 29 Mai 2014 - 0:14

Cooool bien

ça m'a fait mon histoire avant d'aller au dodo  dors ....

_________________
 
Revenir en haut Aller en bas
acrovol

Membre Actif
Membre Actif
avatar

MOTOS : F800GS
Messages : 40
Date d'inscription : 24/11/2010
Age : 52
Ville ou région : Haute Ariège

MessageSujet: Re: L'Ultimate Offroad Ride 2014 MILLAU-ROSAS(Esp)-COLLIOURE   Jeu 29 Mai 2014 - 11:13

Un CR vraiment sympa, bravo à toi
Revenir en haut Aller en bas
bouste

Membre Super VIP
avatar

MOTOS : Africa twin 1996 - CRF1000
Pneu AV/AR : Ar: Mitas E09 - Av: MT21
Messages : 1241
Date d'inscription : 02/10/2011
Age : 46
Ville ou région : Dans les Corbières (Aude - 11)

MessageSujet: Re: L'Ultimate Offroad Ride 2014 MILLAU-ROSAS(Esp)-COLLIOURE   Mer 4 Juin 2014 - 22:08

Jour 3

Après une bonne nuit réparatrice, le coup d'envoi de la journée est relancé. Au programme, encore 190 kilomètres jusqu'à la frontière espagnole.
Certains remplissent leur camel bag au robinet du village distant de 2 kms du bivouac et on attaque direct la montée dans la colline sous les arbres. La piste n'est pas trop compliquée mais certains passages peuvent être un peu piégeux avec des ravines qui nous obligent à bien choisir notre trajectoire. Au bout de 15 kilomètres à monter et descendre, nous rejoignons le village de Duilhac sous Peyrepertuse au dessus duquel un château Cathare surplombe la vallée. Nous le contournons pour prendre une piste dans une autre vallée. Nous montons jusqu'à un petit col bordé de pâtures où les moutons et les vaches s'en donnent à cœur joie...

La descente est un moment fort de la journée, c'est une piste étroite et défoncée où les ornières peuvent atteindre un bon mètre et les caillasses la taille d'un ballon de foot.
L'ayant fait plusieurs fois, j'annonce la couleur... par temps humide c'est super glissant, certains à la fin de l’hiver y ont mis quelques heures pour en sortir...
Sauf qu'aujourd'hui, c'est sec et toutes les difficultés annoncées passent avec une aisance toute relative.
Nous atteignons la rivière en bas où le chemin la suit dans de grosses flaques de boue. Un troupeau de moutons est bien gardé par deux patous qui nous gueules dessus pour nous intimider. On arrive sur un bout de route pour rejoindre les Gorges de Galamus.

Nous entrons dans ces gorges au même niveau que la rivière, la route se rétrécie entre les falaises et la rivière commence à descendre en cascades qui font la joie des pratiquants de canyoning. La route est creusée dans la falaise et le parapet ne fait que quelques centimètres à certains endroits. Deux voitures ne peuvent s'y croiser. Après quelques centaines de mètres, la hauteur entre la route et la rivière est impressionnante. Des panneaux nous préviennent de faire attention au vent fort s'engouffrant entre les deux parois et créant un effet venturi qui pourrait nous déséquilibrer. Nous roulons au pas pour admirer ces gorges.

À la sortie des gorges, nous retrouvons la route vers un bout de civilisation pour y refaire le plein. Il est déjà midi et le soleil commence à cogner. J'ai prévu de pic-niquer à un vingtaine de kilomètres de là et nous reprenons des pistes passant dans un terrain qu'on n'a pas encore eu depuis le départ. Ce terrain granitique fait que la piste est sablonneuse et glissante, favorisant la glisse dans les épingles en entrée et dans les relances. Nous traversons une carrière et c'est sur une piste bordant de vieilles vignes que nous traçons notre route nous faisant prendre des virages à angles droit dans les coins.

Nous arrivons sur les hauteurs du lac de Caramany de l'autre coté duquel nous déjeunerons. La route passe sur un pont en plein milieu de ce lac artificiel et c'est attablés que nous pic-niquerons. Olivier nous y attend avec son fourgon et les bières fraîches sont les bienvenues.

Avec les vibrations, Gepetto avait déjà perdu un de ses phares sur sa tête de fourche « proto » et ne prend pas trop de temps pour se reposer, il a besoin de mécaniquer sur son Africa Twin qui donne encore des signes de faiblesse du coté de son CDI. La pause fût courte et la route est encore longue, encore 120 kms de pistes jusqu'au bivouac du soir.

Nous entrons dans les Pyrénées Orientales et c'est encore à travers de nouveaux paysages que nous roulons. La piste est rapide mais piégeuse et cassante par endroit. La trace suit encore une fois les crêtes de collines. Nous redescendons vers un village pour remonter de l'autre coté dans un des endroits qui nous a le plus marqué (je pense) de cette aventure. Nous arrivons sur un plateau granitique où paissent paisiblement les troupeaux de vaches. C'est un chaos de gros blocs de granites arrondis, on aurait dit qu'une pluie de météorites s'était abattue sur cet endroit si particulier. A plus de 1300m d'altitude, nous dominons les plaines du Roussillon et nous rentrons dans les contreforts des Pyrénées. Nous y feront beaucoup de pauses photos (surtout Didou)...

En redescendant, un autre moment fort de la journée: une piste étroite et dangereuse au bord du ravin nous attend. Certains commencent à ressentir la fatigue et préfèrent prendre le bitume pour descendre la vallée. Le rendez vous est pris en bas de la piste.
Le groupe réduit entame la descente en traversant en premier un village abandonné mais où réside encore un berger et son troupeau de moutons. Nous roulons au pas et le saluons en passant devant lui. Il ne doit pas avoir l'habitude de voir du monde emprunter cette piste.
Le Jardinier prend la la tête et descend le long d'une combe. Un peu plus loin des panneaux lui faussent sa trace gps et il prend un mauvais chemin qui se réduit en monotrace en chemin de chèvre au bord de la falaise. Arrivé au niveau du panneau, je fais aussi la même erreur et m'en rend compte au bout de 10 m mais pour faire demi tour, c'est quasiment impossible. Heureusement que les potes arrivent pour me faire remonter ces 10 m en marche arrière. Au bout de quelques minutes, nous voyons le Jardinier qui remonte en nous expliquant qu'il a dû s'appuyer sur la paroi rocheuse avec la moto quasiment à la verticale pour faire demi tour. Je ne pense pas que tout le monde soit capable de faire ce qu'il a fait avec une aussi lourde machine...
Le descente se fait sur une succession de marches et d'ornières pour arriver encore sur l'un des Plus Beaux Village de France qu'est Eus. Nous ne voyons pas le reste du groupe censé nous attendre et décidons de suivre la trace en pensant les retrouver plus loin.
C'est en les attendant à une terrasse de café que nous les voyons enfin arriver. Il est déjà 17h passé et il nous reste encore 70 kms. La pause fût donc courte.

Comme la plupart des vallées dans ce coin sont orientées Est-Ouest et que notre trace fait Nord-Sud, il faut encore grimper... en prenant une petite route à virolos bien tentante pour le poignet droit... nous remontons jusqu'à un col pour prendre une belle piste forestière qui monte également.
La tentation de le montée précédente encore dans les esprits et devant cette belle piste, nous fait accélérer. Gepetto et Domi se tirant la bourre à grand coup de gaz. Nous sommes qu'à quelques kilomètres à vol d'oiseau du Canigou et on peut apercevoir la neige pas très loin. Arrivé à 1500m d'altitude nous faisons une pause tandis qu'Alain et Jean Philippe décident d'avancer jusqu'au bivouac.

Nous y sommes presque, encore 30kms et une vallée à traverser, le bivouac est en face de nous sur la crête qui sépare la France de l'Espagne.
Nous ferons une dernière halte en bas dans la ville de Céret avant de remonter de l'autre coté.
La luminosité diminue et la piste empreinte un sous bois qui nous plonge encore plus dans la pénombre, Il nous tarde d'arriver surtout en pensant qu'on nous y attend avec les spécialités Catalanes.

Nous arrivons enfin au refuge des Salines où un couple de Catalans ont pris le pari d'ouvrir un petit resto typique. Aidés par deux vieux oncles, il nous reçoivent avec toute leur gentillesse et surtout avec toute leur charcuterie, toutes leurs grillades de saucisses, de travers de porc, accompagnés de bon gros haricots qui mettront fin à notre faim! On n'a pas pu tout manger tellement il y en avait!
Avant on est allé se décrasser dans l'eau froide d'une source glaciale et chacun planta sa tente ou son hamac dans les arbres.
Sur le coté de cet ancien couvent, il y a un refuge où quelques un d'entre nous y dormirent. Un jeune couple de randonneurs catalans ont pris le risque de passer la nuit dans le refuge également, je ne suis pas sûr qu'ils aient bien dormi, eux!
Tout le début de soirée, Gepetto essaya de retaper sa tête de fourche qui l'a lâché dans les secousses de la journée mais en vain, il se sent dépité.
Nous l'arrachons à sa moto pour qu'il se joigne à nous pour l'apéro et le festin qui nous attendait.
C'est la dernière soirée ensemble réunis.

Fin Jour 3

_________________
The making of The True Adventure Honda (Youtube)


Si vous pensez que l'aventure est dangereuse,
je vous propose d'essayer la routine...
Elle est mortelle.

       
Revenir en haut Aller en bas
toubkal

Membre Super VIP
avatar

MOTOS : F800Gs
Pneu AV/AR : MT 21 AV+ARR
Messages : 2768
Date d'inscription : 19/07/2011
Age : 38
Ville ou région : TOULOUSE

MessageSujet: Re: L'Ultimate Offroad Ride 2014 MILLAU-ROSAS(Esp)-COLLIOURE   Mer 11 Juin 2014 - 0:23

Revenir en haut Aller en bas
blessdom

MEMBRE Très actif
MEMBRE Très actif
avatar

MOTOS : africa twin RD03
Pneu AV/AR : du crampon
Messages : 170
Date d'inscription : 25/05/2013
Age : 49
Ville ou région : castelginest 31

MessageSujet: Re: L'Ultimate Offroad Ride 2014 MILLAU-ROSAS(Esp)-COLLIOURE   Mer 11 Juin 2014 - 0:50

Trailleux   merci toubkal super montage  tout a fait dans l'esprit  double V




un petit soucis de format sur la video ??
Revenir en haut Aller en bas
KLE66

Membre Super VIP
avatar

MOTOS : Un garage bien rempli de la 300 à la 1200
Messages : 1694
Date d'inscription : 30/09/2012
Age : 61
Ville ou région : Perpignan

MessageSujet: Re: L'Ultimate Offroad Ride 2014 MILLAU-ROSAS(Esp)-COLLIOURE   Mer 11 Juin 2014 - 7:23

Tout simplement superbe  dix sur dix 

Grand merci toubkal  
Revenir en haut Aller en bas
toubkal

Membre Super VIP
avatar

MOTOS : F800Gs
Pneu AV/AR : MT 21 AV+ARR
Messages : 2768
Date d'inscription : 19/07/2011
Age : 38
Ville ou région : TOULOUSE

MessageSujet: Re: L'Ultimate Offroad Ride 2014 MILLAU-ROSAS(Esp)-COLLIOURE   Mer 11 Juin 2014 - 8:02

H
@blessdom a écrit:
Trailleux   merci toubkal super montage  tout a fait dans l'esprit  double V




un petit soucis de format sur la video ??

Par rapport à certaines en 4/3 et non en plein écran ? Sûrement un mauvais réglages de mon appareil !!!! Et des trucs bizarres du logiciel de montage !!!!
Revenir en haut Aller en bas
le Jardinier

Membre Actif
Membre Actif
avatar

MOTOS : Africa Twin RD07a
Messages : 36
Date d'inscription : 14/07/2013
Age : 36
Ville ou région : Ile de France

MessageSujet: Re: L'Ultimate Offroad Ride 2014 MILLAU-ROSAS(Esp)-COLLIOURE   Mer 11 Juin 2014 - 8:05

Merci pour le montage Oliv, ça valait le coup d'attendre !
C'était bien !!!
Revenir en haut Aller en bas
Joe

MEMBRE Très actif
MEMBRE Très actif
avatar

MOTOS : Africa Twin CRF 1000 + Suzuki DR 650 SE
Messages : 171
Date d'inscription : 22/02/2011
Age : 57
Ville ou région : IDF

MessageSujet: Re: L'Ultimate Offroad Ride 2014 MILLAU-ROSAS(Esp)-COLLIOURE   Mer 11 Juin 2014 - 10:35

hello Hello Olivier, Merci pour le montage, ça donne envie d'y retourner  clap  motard2
Revenir en haut Aller en bas
 
L'Ultimate Offroad Ride 2014 MILLAU-ROSAS(Esp)-COLLIOURE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 11 sur 12Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... , 10, 11, 12  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TERRE et BITUME :: BALADES, VOYAGES, SORTIES... :: BALADES, VOYAGES , RANDOS TT, EN FRANCE :: SUD EST-

Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit